Cancer : La carapace de Matière

  • 4iem signe du Zodiaque
  • 5iem signe du zodiaque Egyptien (on commençait par le signe du Poisson)
  • 9iem signe dans le zodiaque de l’humanité/manifestation
  • Genèse Olympienne : Lune/Artémis
  • Signe Egyptien : Scarabée / Bousier*
  • Signe du zodiaque Chinois associé : Le Buffle*
  • Symbolisme traditionnel : le Poulpe, « la porte des Hommes » (solstice d’été)
  • Élément : Eau (associé aux émotions)
  • Appartient à la Croix : Cardinale (avec le Bélier, la Balance, le Capricorne)
  • Passage du soleil dans la constellation (astronomie) : du 20/07 au 10/08
  • Passage du soleil dans le signe (astrologie) : du 21/06 au 22/07
  • 1er décan : 21/06 au 01/07
  • 2iem décan : 02/07 au 12/07
  • 3iem décan : 13/07 au 22/07
  • Saison : Été
  • Rayon dominant : Rayon 3
  • Planète/Astre (selon l’astrologie orthodoxe) : Lune
  • Planète/Astre (selon l’astrologie énergétique/exotérique) : Lune – Rayon 4
  • Planète/Astre (selon l’astrologie ésotérique) : Neptune – Rayon 6
  • Régent hiérarchique (planète qui dirige ce signe) : Neptune – Rayon 6
  • Région du corps/Organes : Estomac, Thymus
  • Organes associé (d’après la médecine chinoise) : Rate (Rt) avec comme heure d’activité de 9h-11h, associé au sentiment d’insécurité.
  • Apôtre/Disciple de Jésus : Philippe
  • Lettre simple : Heith (8) – une barrière, une limite, une frontière
  • Signe Amérindien (Chamanique) : Le Colapte doré/ Le Pic vert
  • Signe druidique/celtique :
    -> Le Chêne (du 21/06 au 7/07)
    -> Le Houx (du 08/07 au 21/07)

Les jours « Epagomènes » Egyptiens
Dans le calendrier égyptien, ce sont les 5 jours restant aux 12 mois de 30 jours que compte une année (360 jours + 5 jours Epagomènes). Ils correspondent à la naissance des cinq dieux, Osiris, Horus l’Ancien, Seth, Isis et Nephtys.
Pour les Égyptiens, ces cinq jours (du 14/07 au 18/07) étaient considérés comme « maléfiques ». C’étaient les jours du malheur.

  • 14 juillet naissance d’Osiris
  • 15 juillet naissance d’Horus l’Ancien
  • 16 juillet naissance de Seth
  • 17 juillet naissance d’Isis
  • 18 juillet naissance de Nephtys

Le scarabée/bousier (signe Egyptien)*
Le Cancer était représenté par le scarabée (ou le bousier), animal à la démarche pour le moins erratique et portant également une carapace le protégeant des agressions extérieures. Il fait référence au Dieu Egyptien Khepri (Dieu à tête de Scarabée) qui pousse de ses pattes la sphère solaire.

Sources : l’Oracle des origines – Kevin Meunier.

Du Scarabée au Buffle (signe Chinois)*
Le buffle comme le scarabée creusent des sillons dans le sol, remuent la terre. Il faut admettre que pour un signe « aquatique », la transformation est pour le moins drastique. D’autant plus qu’à son origine, le scarabée figurait le dieu Khepri (Dieu à tête de Scarabée) qui pousse de ses pattes la sphère solaire (signe de feu et non d’eau).

Sources : l’Oracle des origines – Kevin Meunier.

Egypte : Dieu Anubis

Dieu égyptien des nécropoles et de l’embaumement, Anubis est représenté par un canidé noir, ou comme un homme à tête de chien. Il serait le fils d’Osiris et d’Isis ou plutôt de sa sœur Nephthys qui avait emprunté l’apparence d’Isis.

La plupart des épithètes d’Anubis le relient à la mort et à l’embaumement. Il était «celui qui préside à la salle de l’embaumement», «le Seigneur de la Terre sacrée» (les cimetières du désert) et « le Premier ministre des Occidentaux », c’est-à-dire le chef des morts.

Pendant la période de l’Ancien Empire, Anubis fut la divinité funéraire la plus importante. Il a été remplacé par Osiris comme le dieu des morts, et relégué à un rôle de soutien comme dieu du culte des obsèques en particuliers des soins donnés aux morts.

C’est d’ailleurs lui qui a fabriqué la première momie avec le corps d’Osiris qu’Isis avait recherché. Il reste le gardien des cimetières et des nécropoles.

La couleur noire représente la couleur des momies après qu’elles aient subi le processus d’embaumement. C’est une couleur bénéfique, symbole de la métamorphose des défunts dans le sol. C’est aussi la couleur du limon déposé par le Nil pendant l’inondation.

Dans le Livre des Morts, il préside la pesée du cœur (psychostasie) du défunt dans la chambre des Deux Vérités. Les grecs plus tard l’ont identifié avec leur dieu Hermès, aboutissant à la déité composite d’Hermanubis.

Extrait du livre « LETTRES HEBRAIQUE, MIROIR DE L’ETRE » – Irit Slomka Saguy + Interprétation

Dans la langue hébraïque, les mots « émotions » et « sentiments » sont des mots liés aux mots « tumultueux, houleux ». Les émotions sont comme des vagues déferlantes (ou comme Paulo Coelho le dit : des chevaux fougueux). Dans la sagesse chinoise et bouddhique, elles sont représentées par l’eau de part leur fluidité et leur capacité de transformation :

à l’état liquide, il s’agit des larmes de la Tristesse.
à l’état gazeux, il s’agit de la vapeur de la Colère (on fulmine, on bouille)
à l’état solide, il s’agit de la Peur qui nous pétrifie, jette un froid, nous « glace » le sang.

Bloquer ses émotions crée de la glace, obstrue les voies énergétiques. Les émotions sont porteuses de messages, de signes afin de nous rapprocher/éloigner de notre entourage. C’est de l’énergie en mouvement (Energy in motion ou E-Motion).

L’amour et la Joie sont vecteur d’attraction.
La Haine et la Colère sont vecteur de répulsion.

Les émotions s’agrippent comme le ferait le lierre à un arbre : elles restent tapies au fond de nous en attendant une occasion pour ressurgir. A force de les enfouir, elles deviennent des lianes qui nous ligotent, nous étouffent. En revanche, lorsqu’on accueille ses émotions, qu’on les reconnait et qu’on les exprime pleinement, nous pouvons utiliser ces lianes pour grimper, grandir vers la lumière (comme une plante).

Les émotions sont un pont qui relient les êtres et les énergies qui circulent soit de moi vers l’extérieur ou vice-versa. Lorsque quelqu’un reste stoïque, on dit qu’il « a coupé les ponts ».

Astrologie initiatique

Sources : L’astrologie initiatique – Didier salvignol (https://www.infomysteres.com/astrologie-initiatique/) lui même inspiré par : l’ABC de l’astrologie, Daniele De Caumon Paoli

  • Caractéristique du Cancer: Fécondité, mère, flux et reflux, berceuse, rêve, imagination, inconscient, nuit, fœtus
  • Qualités : Sensibilité
  • Point d’amélioration : Force d’inertie, capricieux
  • Point fort : Assimilation

Chaque signe est vécu différemment suivant le degré d’évolution de l’être humain. Source: Traité sur le sept rayons, astrologie ésotérique, Alice A. Bailey, p.121

  • Homme non développé : L’homme aveugle est perdu – La masse
  • Homme avancé : L’homme s’éveille à ce qui est autour de lui. La maison
  • Disciple initié : Le Tout est vu comme UN – l’Humanité

Archétypes mythologiques associés :

  • Hermanubis : dieu psychopompe
  • Endymion et Séléné (Lune)
  • Crabe géant (hercule et la destruction de l’hydre de lerne)
  • Anubis : l’Hermès/Mercure égyptien , représente le Scribe, gardien des annales akashiques

Constellations reliées au Cancer

  • La Grande Ourse : assimilée dans les zodiaques chaldéen, égyptien et hébreu à la bergerie, au troupeau de moutons ou au vaisseau, le tout étant en rapport avec la masse humaine du Cancer.
  • La Petite Ourse : reliée à la brillante étoile Polaire, qui conduit le voyageur.
  • Argo : représenté par deux galères à la proue en forme de tête de bélier, et dont l’une se termine en queue de poisson ; formée de 64 étoiles, Argo s’étend sur la verticale de l’axe majeur d’évolution de l’âme, Cancer-Capricorne ; il symbolise le vaisseau menant de l’instinct grégaire à l’intuition spirituelle, l’Arche du déluge , qui commence au Verseau et aboutit au Cancer, chargée des germes de vie recueillis dans le Taureau.

Un groupe d’étoiles se trouve au centre de la constellation du Cancer :

  • Praescepe : la Crèche, aussi appelée la Ruche, qui symbolise l’organisation collective.
  • Acubene : l’Abri en hébreu, qui apporte au Cancer la notion de foyer ;
  • Les deux Ânes : de chaque côté de la Crèche comme dans celle de Noël, sont associés à Hermès et à l’Homme nouveau (entendre ici, l’être humain réalisé).

Le pictogramme du Cancer (pourquoi deux sens ? )
Plusieurs interprétations peuvent le définir.
Auprès de la constellation du Cancer se trouvent deux étoiles :
Asellus borealis, l’Âne boréal, ou « Âne du Nord » et Asellus australis, L’Âne austral ou « Âne du Sud ».

Dans l’enseignement du maître tibétain D.K., le symbole graphique du Cancer n’a aucune relation avec le crabe ou l’écrevisse, mais se dispose de deux queues d’âne : l’un qui porta la Vierge (Marie) à Bethléem avant la naissance de Jésus et l’autre, sur lequel elle pénétra en Égypte (pour éviter à Jésus de subir la mise à mort des nouveaux-né, ordonné par le roi Hérode).
Lorsque Jésus entra à Jérusalem, l’âne apparut une dernière fois le dimanche avant la Pâque lors de son entrée triomphale dans Jérusalem (le dimanche des Rameaux).

Symbole d’humilité, de patience et de souffrance, qui sont autant de joyaux sur la couronne de la purification et du progrès spirituel, l’âne représente le Vieil Homme (égo/personnalité) qui doit être remplacé par l’Homme nouveau (égo+âme).

Une autre interprétation : les noeuds lunaires
Les deux noeuds lunaires peuvent également illustrer le graphisme du Cancer avec :

  • une double nébuleuse tournoyant dans l’espace à partir de deux centres d’énergie animés par la giration spatiale ;
  • la double polarité de l’esprit et de la matière composant l’âme;
  • le couple de la vie et de la mort évoquant la renaissance, son absorption mutuelle et sa perpétuation ;
  • la double puissance de la nature, masculine et féminine, dont le tourbillonnement est dû à leur opposition polaire ;
  • les protons (+) et les électrons (-) atomiques en giration autour d’un centre éthérique ou dans la cellule vivante ;
  • Le spermatozoïde et l’ovule préparant la naissance dans les eaux mères, la vie animée du mouvement giratoire dans l’œuf ;
  • Les deux œufs jumeaux donnant naissance aux Gémeaux dans la roue inversée, ou l’œuf mâle et femelle de l’humanité androgyne.

Quoi qu’il en soit, la verticalité de la dualité géminienne se positionne ici à l’horizontale ; deux forces s’interpénètrent pour parvenir à la fécondation, puisque le Cancer est le signe de la naissance physique (après le Bélier, dans le premier 1/4 du zodiaque qui concernait la naissance mentale).

L’élément du Cancer
L’élément du Cancer est l’Eau, qui illustre symboliquement :

  • la conception globale du monde, les eaux matricielles de la substance (terre), l’océan de vie;
  • le mirage astral, le plan astral et ses réactions, le désir et la nature émotionnelle ;
  • l’incarnation de l’existence humaine

Premier aspect cardinal de l’Eau, le Cancer est donc son signe le plus marquant. Le crabe et sa carapace évoquent la protection dont il s’entoure (on dirait plutôt un bernard l’ermite alors ^^) ; Il est amphibie, il vit aussi bien sur la Terre (l’âme dans le corps physique) que dans l’Eau (l’âme est contrainte par le corps émotionnel/astral).

Le crabe devient Scorpion dans le second signe d’Eau, qui se protège cette fois par un dard, puis en Poisson dans le 3iem signe d’Eau, libéré de la vie physique et sans aucun besoin de protection. Les 3 signes d’Eau illustrent donc les paliers d’évolution de l’humanité.

Mythologie rattachée au Cancer
Les mythes reliés au Cancer sont en relation avec le sommeil, le rêve où la mort.

Hermanubis : Ce dieu psychopompe veille sur les âmes humaines lorsqu’elles entrent en incarnation ; après leur désincarnation, il les conduit dans le monde élevé du Capricorne. Il est représenté par le Grand Chien qui se lève dans le Cancer, mais appartient aux Gémeaux. Sur la mâchoire du Chien, Sirius est dédié à Isis.

Endymion : Dans la mythologie grecque, est aimé par Séléné (déesse de la Lune) qui lui donne 50 filles ; puis, craignant de le voir mourir (Endymion est le petit-fils de Zeus, il n’était pas immortel), Séléné demanda à Zeus de le plonger dans un profond sommeil, dans une grotte où il demeure définitivement jeune et beau. Charmé par l’éclat lunaire, Endymion n’a pas eu à franchir les parliers de l’évolution humaine en passant par la mort, mais il a été parallèlement privée de son âme.

Le Crabe géant mord Hercule pendant son combat avec l’Hydre de Lerne, ce qui le galvanise (le rend enthousiaste), car il représente son état psychique auparavant inquiet et dubitatif face à l’énormité de sa tâche. Héra immortalise ensuite le crustacé sous la forme d’une constellation.

La définition ésotérique du Cancer
Le 21 juin, au solstice d’été, le Soleil semble rétrograder à la hauteur des tropiques, phénomène lié à celui du crabe qui progressent à reculons. Leur carapace (enveloppe protectrice) abrite la gestation comme la coquille de l’œuf, mais symbolise aussi l’emprisonnement dans la gangue de la matière et les limitations de l’incarnation.

Le crabe est considéré comme un animal impur, car il se nourrit de cadavres ; les Égyptiens l’ont remplacé par son aspect supérieur, le scarabée, qui signifie : être engendré.

Le Cancer et la gestation
Sur la roue de l’humanité/manifestation, le Cancer se situe 9 signes après le degré 0° des Poissons. Le 9 est le nombre de la fécondité, car il faut 9 mois de gestation à l’embryon humain pour venir au monde ; le 9iem signe est dès lors apparenté à l’œuf du monde, car il contient potentiellement toutes les phases d’évolution humaines, comme le dernier contient celles de l’univers.

Le Cancer, porte de l’incarnation
Berceau de la vie terrestre, le Cancer est aussi le signe natal de l’humanité.
Dans ses corps subtils, celle-ci a été équipée de la faculté mentale dans le Bélier, de la faculté émotionnelle dans le Taureau, et de la faculté intuitive dans les Gémeaux. Ainsi pourvue, elle parvient à l’incarnation physique au portail de l’individualisation du Cancer, 4iem signe de la roue individuelle, qui correspond au 4iem règne de la nature (le règne humain), où chaque corps pourvu d’une âme reçoit la vie.

Le Cancer, porte de la réincarnation
Il conduit aussi au processus de la réincarnation et à ses impulsions intelligemment rythmées ; des groupes d’âmes entrent cycliquement en incarnation, ce qui est nettement plus important que l’incarnation individuelle. Grâce au Cancer, une fois emprisonnée dans le corps, l’âme peut progresser vers la libération.

Le nombre 4 correspond ici à l’objectivation du monde, car le son y apparaît et ls formes deviennent visibles. Le Cancer révèle les 4 états de conscience reliés aux 4 plans :

  • Sur le plan physique : la conscience physique ordinaire et la pensée exprimée ;
  • Sur le plan psychique : la conscience du rêve, les images et le plan astro-mental ;
  • Sur le plan spirituel : la conscience du sommeil profond et sans rêves, le plan mental intuitif et informel ;
  • Sur le plan divin : la conscience nirvanique, le plan de la Monade ou triple étincelle d’Esprit.

Le Tétractys de Pythagore avec le 1, 2, 3, 4 qui compose le monde (10 = 1+2+3+4).

Plus d’infos sur : http://symbolinks.com/tetractys-de-pythagore.html

Relié au Tétragramme, le premier Quaternaire du zodiaque (Bélier-Taureau-Gémeaux-Cancer) préside à la descente des énergies cosmiques une fois réunies : les 4 états de l’univers y permettent la Manifestation tangible.

Le 4 est aussi représente par le triple ego humain (3) recevant le rayon de la Monade (le 1) pour faire descendre la vie dans la Matière.

Le tétraèdre, formulation du 3 sur le monde concret, est composé de 3 triangles équilatéraux se joignant en leur sommet. La quatrième face triangulaire, la base du tétraèdre, représente la génération issue des 3 autres plans.

Le cube représente la réalisation du Quaternaire divin, car la surface plane du carré n’existe pas dans la nature. Une fois déployé, le cube laisse apparaître la croix, symbole de l’espace-temps et de la Matière.

Au niveau inférieur de la spirale d’évolution, le Cancer ouvre sur la vie manifestée. Il concerne le stade embryonnaire d’une humanité dont l’existence inconsciente, instinctive et végétative ne fait que commencer. Gouvernant la vie émotionnelle reliée au plan astral et à la vie intellectuelle reliée au mental inférieur, il contient aussi le premier soupçon de reconnaissance intuitive du royaume divin.

Les 3 degrés d’évolution de l’âme dans le Cancer
– Aucune hiérarchie à voir ici !

  • 1er degré : L’ être ne possède qu’un instinct grégaire qui l’englue dans la vie de la communauté, se trouve dominé par ses pulsions vitales et tâtonne en aveugle dans la masse humaine, en tentant de donner un nom et une forme à ce qui l’entoure.
    Sa phrase clé est alors : « Que l’isolement soit la règle et, cependant, la foule existe ».

    Cette solitude est illusoire, car la force s’acquiert dans la souffrance (le mot est fort O.O) quotidienne et le natif ignore que son âme est guidée.

  • 2iem degré : L’être développe la sensibilité de son corps astral par laquelle l’âme reconnaît la manifestation divine ; il peut alors voir l’unité du groupe humain. Sa conscience de masse initiale tend vers la lumière, la liberté, la créativité et l’imagination, épanouis dans le monde formel. L’être devient un acteur autonome et éveillé : son instinct est transmué en intellect et il acquiert la capacité de construire sa maison intérieure, à l’aise entre le contraste et la similitude.
  • 3iem degré : L’être incorpore à son gré sa conscience devenue mystique, qui reconnaît la manifestation de l’Esprit, perçoit le tout en tant qu’unité et s’ouvre à la vision supérieure comme à autrui.

    Il comprend le lien synthétique entre l’unité et l’univers invisible généré par les 4 éléments, prend conscience de la quadruple nature de son corps, sa personnalité/ego, de son âme et de son esprit. Finalement, son intellect est transmué en intuition grâce à sa patience et à son humilité. L’être maîtrise l’illusion, illumine, fait évoluer et aide avec bonheur son entourage par sa propre lumière, la méditation, le magnétisme de son âme et le juste emploi de son mental

    Sa phrase clé devient « Je bâtis une maison illuminée et je l’habite ».

Publié par KevinPinton

Auteur - "L'encre du coeur" https://www.instagram.com/kevinpinton/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :