Balance

  • 7ième signe zodiacal
  • 8iem signe du zodiaque Egyptien (on commençait par le signe du Poisson)
  • Lettres : H et V
  • Signe Egyptien : Balance
  • Signe du zodiaque Chinois associé : Le Dragon*
  • Dates : du 23/09 au 23/10
  • 1er décan : 23/09 au 03/10 – 2iem décan : 04/10 au 14/10 – 3iem décan : 15/10 au 23/10
  • Saison : Automne
  • Elément : Air (pensées/mental/conscience).
  • Appartient à la Croix : Cardinale (avec Bélier, Cancer, Capricorne)
  • Planète/Astre (selon l’astrologie orthodoxe) : Venus – Rayon 5
  • Planète/Astre (selon l’astrologie énergétique/exotérique) : Venus – Rayon 5
  • Planète/Astre (selon l’astrologie ésotérique) : Uranus – Rayon 7
  • Régent hiérarchique (planète qui dirige ce signe) : Saturne – Rayon 3
  • Organes associé (d’après la médecine chinoise) : Vessie (V) avec comme heure d’activité de 15h-17h, associé aux sentiments d’anxiété, d’impatience.
  • Organes : Reins *
  • Archange : Raphaël (Guérison de Dieu)
  • Archétype du Sphinx : Tête d’ange/d’homme
  • Evangéliste : Matthieu
  • Apôtre/Disciple de Jésus : Jean (pas l’évangéliste).
  • Lettre Simple : Noun (14) – règne sur l’odorat, crée les boyaux
  • Lettre Double : Phé (17) (Domination/Esclavage)
  • Signe Amérindien (Chamanique) :
  • -> 22/09 : L’ Ours brun
    -> Du 23/09 au 22/10 : Le Corbeau
  • Signe druidique/celtique :
    -> La Vigne (du 22/09 au 29/09)
    -> Le Saule (du 30/09 au 22/10)

* Le rein est l’organe qui permet de filtrer le sang, de purifier les déchets. Il en va de même pour la Conscience qui est chargée de filtrer les « bonnes »/ »mauvaises » idées, actions. La conscience qui s’éveille rejette les mensonges et les préjugés. Elle chasse le superflu pour sauvegarder l’essentiel.
Extrait du livre « LETTRES HEBRAIQUE, MIROIR DE L’ETRE » – Irit Slomka Saguy

De la balance au Dragon (signe Chinois)*
En Chine, le Dragon est symbole de justice, de puissance et d’ascendance. Or, la période de la Balance correspond justement au moment où des contrats, transactions étaient signés entre les différentes contrées du pays ou entre le pays et ceux aux alentours.
Il fallait donc officier de manière légale, juridique et espérer avoir suffisamment de pouvoir pour signer les accords les plus juteux – ce qui dépendait des récoltes.

Sources : l’Oracle des origines – Kevin Meunier.

Egypte : Le Dieu Thot

Il est parfois représentée surmontée par un cynocéphale (singe d’ Afrique dont la tête est allongée comme celle d’ un chien) , elle peut aussi être représentée surmontée par un disque contenant l’enfant solaire.

Lorsque Thot est représenté avec le signe de la balance, il est là pour peser les ingrédients nécessaires à la fabrication des figurines osiriennes nécessaires à la future germination.

Toujours dans le rituel osirien, le dieu mis à mort deviendra le juge des défunts et présidera à leur jugement.

Plus d’infos sur : https://mythologica.fr/egypte/thot.htm

Astrologie initiatique

Sources : L’astrologie initiatique – Didier salvignol (https://www.infomysteres.com/astrologie-initiatique/) lui même inspiré par : l’ABC de l’astrologie, Daniele De Caumon Paoli

  • Caractéristique de la Balance : Air doux, léger, recherche d’harmonie, air abstrait, besoin d’échanges. Le besoin pour un sujet de s’unir, de s’associer aux autres ou à l’autre avec l’obligation de se confronter à eux, afin d’appartenir au monde du collectif.
  • Qualités : Sociable
  • Point d’amélioration : Indécis, Dilettante (pratiquer un art, une activité pour le plaisir)
  • Point fort : Sens de l’harmonie

Chaque signe est vécu différemment suivant le degré d’évolution de l’être humain. Source: Traité sur le sept rayons, astrologie ésotérique, Alice A. Bailey, p.121

  • Homme non développé : Passion enflammée non maitrisée – Amour humain
  • Homme avancé : Evaluation des opposés – Dévotion et aspiration
  • Disciple initié : Equilibre atteint – Amour Divin, Compréhension

Les 12 travaux d’Hercules :  Capture du Sanglier d’Erymanthe
Hercule doit traquer le sanglier d’Erymanthe qui provoque des ravages. En route il rencontre deux centaures et se met à boire avec eux. S’ensuit un bagarre avec les autres centaures. Dans la mêlée, hercule tua ses deux amis et s’enfuit à la recherche du sanglier qui, après bien des déboires, il finit par le capturer. Hercule le ramena en le tenant par les deux pattes arrière et le poussa comme on fait avec une brouette, ce qui amusa et réjouit tout le monde .

On nous invite a veiller à chaque instant pour ne pas nuire à notre entourage ( ne pas tuer), à apprendre à maîtriser notre nature instinctive ( sanglier) , à faire preuve de patience. Ensuite nous pouvons nous réjouir et instruire les autres en leur racontant nos péripéties avec une certaine dose d’humour , ceci est beaucoup plus efficace que la colère ou la violence. Le sanglier fut humilié mais ne fut pas tué.

Interprétation personnelle

Le signe de la Balance nous enseigne la loi universelle de polarité, de mesure. L’ équilibre ne peut être atteint sans un juste degré, un juste dosage. La lumière ne peut s’incarner sans les ténèbres et inversément.
C’est le Yin/Yang du Tao en parfaite harmonie, la ré-union des principes masculins et féminins qui fusionnent afin de retrouver leur plein potentiel d’Elohim (Dieux/Déesses) en tant qu’être androgyne.
C’est l’enseignement de la sagesse où la conscience de la connaissance et de la transformation permettent d’être et de créer.

« Tout est double ; toute chose possède des Pôles ; tout a deux extrêmes ;
semblables et dissemblables ont la même signification ;
les pôles opposés ont une nature identique mais des degrés différents ;
les extrêmes se touchent ; toutes les vérités ne sont que des demi-vérités ;
tous les paradoxes peuvent être conciliés.  »

— Kybalion – 4iem principe de la philosophie Hermétique

Archétypes mythologiques associés

  • Osiris et la pesée des âmes (Egypte)
  • La balance de St Michel : Archange du Jugement
  • Thémis : Fille du Ciel (Ouranos), Femme et Tante de Zeus (Jupiter).
  • Gaïa (Terre-Mère) : Soeur de Cronos (Saturne – Le Temps)
  • Héra, déesse des femmes et du mariage

Dans la Mythologie Grecque, elle prend la figure de Thémis, fille d’Ouranos (le ciel) et de Gaïa (la terre-mère), elle est la sœur de Cronos (Saturne). Fruit de l’invisible, de l’esprit, de la matière et du visible, elle faisait partie des Titans qui régnèrent pendant longtemps avant d’être détrônés par Cronos, lui-même déchu par son fils Zeus. Bien que Thémis fût la tante de Zeus, elle tomba sous le charme de celui-ci et devient sa première compagne.

De leur union naquirent Les Heures, que l’on connaît sous les noms suivants : La paix (Eirénè), la loi ou la justice (Dicé), l’équité ou la législation (Eunomia). Dans la mythologie alexandrine et romaine, les Heures devinrent des allégories, qui personnifient nettement les saisons, désormais au nombre de quatre. On les considère comme filles du Soleil et de la Lune. Puis on en compta douze, personnifications des douze heures du jour ou de la nuit, et alors filles de Cronos (le temps).

Les Moires furent aussi leurs enfants. Elles étaient au nombre de trois et représentaient le fil de la vie, le destin si bien qu’elles étaient craintes de tous les Dieux y compris Zeus. Il y avait Clotho qui filait les jours et les événements de la vie, Lachesis qui enroulait le fils et qui tirait le sort de chacun puis Atropos qui coupait avec ses ciseaux le fil de la vie. Chez les Romains les Parques se nommaient Nona, Decima et Morta. Elles présidaient à la naissance, au mariage et à la mort. Elles étaient représentées sur le Forum et on les appelait Tria Fata (les 3 fées).

Zeus et Thémis eurent aussi Astrée ou Diké, qui fut la personnification de la justice humaine, alors que sa mère (Thémis) représente la justice divine.

Lorsque Thémis fut supplantée par Héra (Junon), elle devient la confidente de Zeus et offrit à sa remplaçante la coupe de nectar rituelle. Pour la remercier Zeus lui confia le maintient de la justice et de l’ordre dans l’Olympe. Respectée, elle présida à la naissance d’Artémis (déesse vierge de la chasse) ainsi qu’à celle d’Apollon (Dieu des arts, de la beauté) à qui elle céda son don de prophétie.

Sous l’appellation de Thémis Soteira (la grande protectrice), elle avait une influence sur les mortels en accordant sa protection aux bons, aux justes et punissait très sévèrement les fautes ou les délits.

Sous l’appellation de Thémis Euboulos, elle était la déesse de la sagesse et elle prodiguait ses conseils à qui demandait son aide, son esprit éclairé et son objectivité.

On la représenta avec une épée, outil lui donnant la possibilité de trancher, de décider, ainsi qu’une balance, attribut lui permettant de peser, de mesurer.

Avec la représentation des Heures et des Moires symbolisant la notion de destin, du temps et des minutes qui passent, on comprend aussi pourquoi la balance est aussi l’emblème de Saturne (Cronos) à la fois juge et exécuteur.

Publié par KevinPinton

Auteur - "L'encre du coeur" https://www.instagram.com/kevinpinton/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :