Vierge

  • 6iem signe du Zodiaque
  • 7iem signe du zodiaque Egyptien (on commençait par le signe du Poisson)
  • Lettres : G et T
  • Signe Egyptien : Récolte, glanage*
  • Signe du zodiaque Chinois associé : Le Lièvre*
  • Élément : Terre (associé au Corps)
  • Appartient à la Croix : Mutable (avec Gémeaux, Sagittaire, Poissons)
  • Dates : du 23/08 au 22/09
  • 1er décan : 23/08 au 03/09 – 2iem décan : 04/09 au 13/09 – 3iem décan : 14/09 au 22/09
  • Saison : Été
  • Rayon dominant : Rayon 2
  • Planète/Astre (selon l’astrologie orthodoxe) : Mercure – Rayon 4
  • Planète/Astre (selon l’astrologie énergétique/exotérique) : Mercure – Rayon 4
  • Planète/Astre (selon l’astrologie ésotérique) : Lune – Rayon 4
  • Régent hiérarchique (planète qui dirige ce signe) : Jupiter – Rayon 2
  • Région du corps/Organes : Intestins, bas-ventre
  • Organes associé (d’après la médecine chinoise) : Intestin Grêle (IG) avec comme heure d’activité de 13h-15h, associé aux sentiments des émotions refoulées.
  • Archange : Uriel (Lumière de Dieu)
  • Archétype du Sphinx : Boeuf/taureau
  • Evangéliste : Luc
  • Apôtre/Disciple de Jésus : Thomas
  • Lettre Simple : Tsaddé (18) – règne sur l’appétit
  • Lettre Double : Beth (2) (Sagesse/Bêtise)
  • Signe Amérindien (Chamanique) :
    -> 22/08 : L’ Esturgeon/Le Saumon
    -> Du 23/08 au 21/09 : L’ Ours brun
  • Signe druidique/celtique :
    -> Le Noisetier (du 22/08 au 01/09)
    -> La Vigne (du 02/09 au 21/09)

Vierge et Récolte (signe Egyptien)*
Le symbole de la Vierge a aujourd’hui perdu beaucoup de son sens avec le temps.
A l’époque, elle représentait la récolte, le glanage, la cueillette ou le grappillage. Le symbole de la « Vierge » dans notre astronomie actuelle, ressemble à un « m » majuscule avec une jambe en transversale. A l’origine, ce symbole représente une main cueillant un épi de blé (épi de blé = symbole d’Isis).

Sources : l’Oracle des origines – Kevin Meunier.

La Vierge et le Lièvre (signe Chinois)*
C’est la période de l’année où les paysans observaient les lapins courir dans les champs (moment des récoltes) ou ils dérangeaient leurs terriers par leur ramassage.

Sources : l’Oracle des origines – Kevin Meunier.

Egypte : La Déesse Isis

Déesse égyptienne dont le nom signifie « trône« . Fille de Geb et Nout selon la cosmogonie Héliopolitaine, sœur et femme d’Osiris; elle est la mère d’Horus.

Elle est dépeinte dans la forme humaine, couronnée ou bien par un trône ou bien par des cornes de vache incluant un disque de soleil. Un vautour était aussi parfois incorporé en sa couronne. Elle est parfois dépeinte comme un cerf-volant au-dessus du corps momifié d’Osiris

Comme personnification du trône, elle était une source importante du pouvoir du pharaon. Son culte était populaire partout dans l’Egypte, mais les sanctuaires les plus importants étaient à Giza et à Behbeit El-Hagar dans le delta du Nil.
Isis plus tard eut un culte important dans le monde Gréco-romain, avec des sanctuaires à Délos et Pompéi. Son épithète latine était Stella Maris, ou « l’étoile de la mer ».

Isis, comme la mère d’Horus, était par l’extension considérée comme la mère et protectrice des pharaons. Le rapport entre Isis et Horus devrait aussi influencer la conception Chrétienne du rapport entre Marie et l’enfant en bas âge Jésus Christ. La description de la tenue assise ou l’allaitement l’enfant Horus est peut-être à l’origine de l’iconographie de Marie et Jésus.

On la représente tenant un épis de blé, évoquant la mise à mort du dieu agraire Osiris, le blé (symbole d’Osiris), la victime du « Malin », Seth.

Plus d’infos sur : https://mythologica.fr/egypte/isis.htm

Astrologie initiatique

Sources : L’astrologie initiatique – Didier salvignol (https://www.infomysteres.com/astrologie-initiatique/) lui même inspiré par : l’ABC de l’astrologie, Daniele De Caumon Paoli

  • Caractéristique de la Vierge : Sable mouvant, terre abstraite, mémoire de cette terre, besoin d’analyser, de sélectionner. La prise de conscience liée à l’assimilation utile et concrète qui doit servir au sujet.
  • Qualités : Ordre, Serviable
  • Point d’amélioration : Rigueur extrême, critique
  • Point fort : Logique, Méthodique

Chaque signe est vécu différemment suivant le degré d’évolution de l’être humain. Source: Traité sur le sept rayons, astrologie ésotérique, Alice A. Bailey, p.121

  • Homme non développé : L’énergie qui germe – la Mère
  • Homme avancé : La force créatrice – Le Protecteur
  • Disciple initié : L’activité christique – La Lumière

Les 12 travaux d’Hercules : Prise de la Ceinture d’Hippolyte

Hercule doit ramener la ceinture d’Hippolyte, reine des vierges amazones. Cette ceinture donnée à la Reine par la déesse de l’amour (Vénus/Aphrodite) symbolisait la maternité sacrée permettant la naissance de l’enfant divin. La reine refusa de donner la ceinture à Hercule, ce dernier lutta contre elle, la tua et s’empara de la ceinture. Hercule laissait ainsi les amazones perdues, sans aucune reine.

La guerre des sexes est inscrite en notre intériorité, cependant, nous avons besoin des deux polarités. Afin de racheter sa faute, Hercule dut se jeter à l’eau et extraire de la gueule d’un monstre marin, une jeune fille qui s’était fait avaler. Ainsi Hercule rétablit l’équilibre en sauvant une vie. L’enfant divin qui vit en nous a besoin d’être materné, nourri et lorsqu’on tue la mère (l’émotionnel) celui-ci dépérit.
Nous devons alors entrer au service universel car, c’est en aidant les autres à accoucher de leur enfant intérieur, qu’on permet au notre de s’épanouir.

Archétypes mythologiques associés

  • Déméter (mère) : Déesse de la terre cultivée, de la terre fertile, de l’agriculture et des moissons.
  • Perséphone (fille) : Déesse du monde souterrain (Enfer) pendant 6 mois de l’année et Déesse de la Fertilité durant les 6 autres mois.
  • Hestia/Vesta : Déesse vierge du foyer domestique.

Description

D’un point de vue symbolique et mythologique, nous sommes dans un principe passif féminin de la nature qui entre dans l’automne pour aller dans l’hiver. Cette période de latence est en quelque sorte l’image de la contrepartie d’Hermès (Mercure, votre première planète maîtresse) enfermé dans sa gaine qui incarne, lui, le principe masculin, positif et actif de la nature.

Dans la mythologie, les contes et les légendes, les vierges meurent, s’endorment, sont sacrifiées ou se sacrifient, voire descendent aux enfers ce qui d’un point de vue purement symbolique illustre parfaitement les mythes agricoles et saisonniers. C’est une des raisons pour lesquelles la vierge est représentée avec un épi de blé. Votre signe est donc le symbole de l’enfouissement des graines vierges n’ayant pas servi à faire le pain ou encore des jeunes graines sortant tout juste de l’épi au moment des semailles.

Ainsi votre signe est identifié à la mère nourricière mais aussi mère privative tout comme l’est votre seconde planète maîtresse Cérès dont le mythe est celui de Déméter et de Perséphone.

Ce rapprochement à l’agriculture permet justement de mieux comprendre l’image de labeur, de besogne, de pénibilité ou encore de droiture que peut exprimer le caractère de votre signe.

Dans cette imagerie agraire, on retient surtout celle de l’épi qui est en rapport avec la vie mais aussi la mort ; de la gerbe de blé qui elle représente la récolte, le bien mais sur la matière transformable ; puis de la moisson symbole de la fin d’une saison et du commencement d’une autre.

Par extension, votre signe est l’emblème même de la nourriture et cela qu’elle soit intellectuelle, émotionnelle ou alimentaire.

Si on devait assimiler votre signe astrologique à un personnage de la mythologie, il serait représenté par Hestia ou Vesta chez les romains. Très belle femme courtisée par tous les Dieux de l’Olympe et à qui elle refusait systématiquement les avances.

Du côté Grec, Zeus lui accorda des honneurs exceptionnels en faisant en sorte qu’elle soit célébrée dans tous les foyers.

Côté Romains, elle est l’exigence même la plus absolue de la pureté. Elle préside la fin de tout acte et de tout événement. Avide de pureté, elle entretient la vie nourricière sans être fécondante. Elle est servie par dix fidèles vierges qui sont elles aussi soumises à des règles strictes. Toutes violations de ses règles entraînent la mort.

Ainsi, il faut retenir ici que Vesta ou Hestia est la déesse des achèvements et toute fin, tout accomplissement, toute prospérité, toute victoire n’est possible que s’il y a sacrifice et pureté.

Publié par KevinPinton

Auteur - "L'encre du coeur" https://www.instagram.com/kevinpinton/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :