Les 4 éléments

Paroles d’un sage : LES QUATRE ÉLÉMENTS DE LA NATURE
«Soyez terre», dit le maître.
«La terre reçoit du fumier et des déchets animaux, et n’en est pas perturbée; au contraire, elle transforme les impuretés en engrais, et féconde le champ».

«Soyez de l’eau», dit le maître.
« L’eau se nettoie et nettoie tout ce qu’elle touche. Que ce soit de l’eau torrentielle. »

«Soyez le feu», dit le maître.
« Le feu transforme le bois pourri en lumière et en chaleur. Soyez le feu qui brûle et purifie. »

«Soyez vent», dit le maître.
« Le vent répand les graines sur la terre, rend le feu plus brillant, pousse les nuages ​​- pour que l’eau tombe sur tous les hommes ».

« Si vous avez la patience de la terre, la force du feu, la pureté de l’eau et la justesse du vent, vous êtes libre. » – Auteur inconnu

Les 4 figures à l’origine de toutes les autres.

4 boutons d’une manette PlayStation

Le Carré : symbole du monde matériel, du chiffre 4.

Le Cercle : symbole du monde spirituel, d’un monde en mouvement (la roue), d’un ensemble cyclique. Associé au chiffre 1.

Le Triangle : Symbole du monde Divin, de la trinité, de la monade divine (3 en 1). Associé au chiffre 3.

La croix : Symbole de l’union de deux axes (vertical et horizontal).
Associé au chiffre 2, 4 et 5 (l’intersection, le centre de la croix)

Plus d’infos sur : https://youtu.be/iO3pobvrNK0

Pourquoi 4 éléments ?

À l’origine il s’agissait d’une hypothèse de certains philosophes grecs présocratiques et notamment d’Empédocle au ve siècle av. J.-C., selon laquelle tous les matériaux constituant le monde seraient composés de quatre éléments, dont chacun est représenté par un symbole différent dans la tradition alchimique.

Les philosophes présocratiques ont imaginé une essence première en toute chose. Thalès, le premier à chercher l’élément premier, choisissait l’eau ;
Héraclite voyait dans le feu l’élément premier à l’origine de toute matière ;
Anaximène, lui, envisageait l’air comme essence de toute chose ;
enfin, Empédocle, au début du Ve siècle avant notre ère, admit que les quatre éléments réunis composaient l’univers.

  • la terre
  • l’eau
  • l’air
  • le feu

    — Sources : Wikipédia

Selon la Gnose, l’ Air serait l’élément primordial de toute chose.
Genèse 2:7 : L’Eternel Dieu forma l’homme de la poussière de la terre, il souffla dans ses narines un souffle de vie et l’homme devint un être vivant.
Les hébreux l’ont représenté sous la lettre « Aleph » (valeur 1). Elle représente la semence divine. Cette semence avait besoin d’un « réceptacle » pour l’accueillir et se subdivisa elle-même.

L’ air, une fois condensé, se transforma en Eau. Il s’agit de la lettre « Mem » (valeur 13). Elle représente la « matrice » créatrice de toute chose. Une fois la « semence » arrivée à maturité, elle donna naissance à une nouvelle « création ».

Lors de l’union de ce « 3iem élément » avec l’ Air et l’ Eau, cela donna naissance au Feu, représenté sous la lettre « Shin » (valeur 21). Ces trois éléments « distincts » sont en réalité une seule et même chose et forment la « Triade/Monade – La Trinité Divine« .

Lorsque l’ Air se subdivisa en Air et en Eau, ce fus l’apparition de la dualité (ou Principe de Correspondance – voir Kybalion). Pour rappel, cette Loi Universelle énonce que « Ce qui est en Haut est comme ce qui est en Bas, ce qui est en Bas est comme ce qui est en Haut« . Il s’agit du rapport macrocosme-microcosme, de l’Absolu au Relatif.
Dés lors, lorsque la « Matrice » d’en Haut fut créée (appelons là « Ciel »), une Matrice d’en Bas fut créée également (appelons là « Terre« ).

Ces « éléments » sont des archétypes, des images, des idées appartenant à l’un des 4 royaumes (Atziluth : l’ Emanation – voir « L’ arbre des séphiroths ») et ne correspondent à rien de « matériel ». Pour les alchimistes, il s’agit du Souffre, du Mercure et du Sel.
Le principe de trinité/triangle possède de nombreuses correspondances. J’écrirai un article ultérieur à ce propos.

Pour en savoir plus sur « Aleph – Mem – Shin » : https://gnosticpublishing.org/cours/alphabet-de-la-kabbale/26611/%d7%90-aleph/
https://gnosticpublishing.org/cours/alphabet-de-la-kabbale/33006/%d7%9e-mem/
https://gnosticpublishing.org/cours/alphabet-de-la-kabbale/40933/%d7%a9-shin/

Platon et les 4 éléments

Platon, largement inspiré de l’œuvre de Pythagore, est sans doute le premier à avoir exprimé, par écrit, une véritable cosmogonie où les nombres sont associés à des idées et formes géométriques. Malheureusement, il ne reste aucune trace écrite de l’enseignement ésotérique de Pythagore, considéré par Hegel, et bien d’autres, comme le “premier maître universel”, en occident.

« Lorsque Dieu entreprit d’ordonner le tout, au début, le feu, l’eau, la terre et l’air (…) il commença par leur donner une configuration distincte au moyen des idées et des nombres. »
— Le Timée – Platon


Le Timée propose une vision de l’univers basé sur les 4 Éléments, ou le Feu a pour rôle principal de façonner la Terre par le biais de 2 autres éléments intermédiaires que sont l’Air et l’Eau. C’est d’après lui, « de ces éléments au nombre de quatre que le corps du monde a été formé ». C’est de ces mêmes éléments que les « Dieux subalternes » créèrent « un corps unique » pour chaque individu « en partageant en autant d’âmes qu’il y a d’astres », ce qui restait de la matière qui avait servi à façonner « l’Âme du Monde ».

Platon, dans Le Timée, décrit la naissance de l’univers, sa structure et sa composition. L’Âme du Monde représente la force qui anime l’ensemble de l’univers. L’univers, composé de uni- (« un ») et versum (« tourner ») – un univers est « uni vers », « versé dans une même direction », « tourné vers un but commun ». Le Cosmos (étymologiquement : « ordre ») est un tout organisé dont l’harmonie est réglée sur le principe de la proportion.

L’univers se compose d’un corps et d’une âme. Le Corps du Monde provient de la combinaison et de la mise en proportion de quatre éléments : il prit d’abord du feu (sans lequel rien n’est visible) puis de la terre (sans laquelle rien n’est solide) et pour les unir dans une proportion , il prit deux moyens termes, l’air et le l’eau, de telle façon que ce que le feu est à l’air, l’air le soit à l’eau et que ce que l’air est à l’eau, l’eau le soit à la terre.

L’Âme du Monde est placée au centre de l’univers afin qu’elle s’étende partout et englobe le corps lui-même. Pour la créer il combine trois éléments : « la substance indivisible qui se comporte toujours d’une manière invariable », « la substance divisible qui est dans le corps », les deux liées par une troisième, « sorte de substance intermédiaire comprenant et la nature du Même et celle de l’Autre ».

— Sources : http://symbolinks.com/tetractys-de-pythagore.html#tetragramme

Correspondances des 4 éléments

4 éléments – 3 principes alchimiques – Yin/Yang – Tao
Explication du Sceau de Salomon
AirEauFeuTerre
HébreuxRouach (reish+vav+tav)Maïm (Mem + iod)Esh (aleph+shin)Erets
(aleph + reish + tsaddé)
Autre nomVentEauLumièreTerre
TarotÉpéeCoupeBâtonsDeniers
GéométrieCercle1/2 cercleTriangle pointe en hautCarré ou Croix
Jeu de cartePiqueCoeurTrèfleCarreau
ÉvangélistesMatthieuJeanMarcLuc
TétramorpheAngeAigleLionBœuf
SymbolismeIntelligence, Esprit, ÂmeConnaissance, vie,
Lumière
Force, action, mouvementTravail, résistance, forme
Nom divinVav (3)Hé (2)Yod (1)Hé (4)
Saisons (hypothèse)PrintempsAutomneÉtéHiver
ZodiaqueVerseau – Gémeaux – BalanceScorpion – Cancer – PoissonsLion – Sagittaire – BélierTaureau – Capricorne – Vierge
DimensionMentale, IntellectuelleEmotionnelle, MoraleSpirituelle, ReligieusePhysique
DomaineHumainAnimalVégétalMinéral
CorpsMentalSexeCœurCorps physique
ArchangeRaphaëlGabrielMichaëlUriel
DirectionEstOuestSudNord
Évangile de Philippe *AmourEspéranceGnoseFoi
Les 4 forces de la volonté humaineSavoirVouloirOserSe taire
Les 4 Mondes (Arbre de Vie – la Kabbale)3) Yetzirah : Formation2) Briah : Création1) Atziluth : Emanation4) Assiah : Action
Cartes du Tarot8 – La Justice14 – La Tempérance11 – La Force9 – L’ ermite
Vertus cardinalesLa JusticeLa TempéranceLa Force/ Le CourageLa Prudence
AttributsGlaive, sceptre, balanceEau qui passe d’un récipient à un autre,
Pendule d’une horloge
Animal dompté, massueSerpent, miroir, lanterne
4 Disciplines Philosophie (Sagesse)HermétismeLa GnoseScience
4 doigts d’une main (le 5iem étant le pouce = l’éther)AuriculaireIndexMajeurAnnuaire
Figure de PlatonOctaèdre : 8 facesIcosaèdre : 20 facesTétraèdre : 4 facesCube : 6 faces

Philippe 36 : « La foi reçoit, l’amour donne. Personne ne peut recevoir sans la foi. Personne ne peut donner sans l’amour. C’est pourquoi nous avons la foi afin de recevoir, et nous devons aimer afin de donner vraiment, car celui qui donne sans amour n’en a aucun profit.« 

Philippe 100 : « Dans ce monde les plantations nécessitent quatre éléments. On moissonne ce qui provient à la fois de l’eau, de la terre, du vent et de la lumière. De même les plantations de Dieu résultent de quatre éléments : la foi, l’espérance, l’amour et la gnose. Notre terre est la foi en qui nous prenons racine, l’eau est l’espérance dont nous nous nourrissons ; le vent est l’amour qui nous fait grandir et la lumière est la gnose qui nous fait mûrir. La grâce agit comme un paysan, et les fruits de la semence de ce paysan sont les hommes qui montent vers les hauteurs du ciel. »

Le Sphinx et la Vision d’Ezéchiel (Tétragrammaton)

Illustration de la vision d’Ezéchiel décrite dans la Bible.

« En appliquant la foi à l’espérance, et la foi et l’espérance à l’amour, un être humain peut se transformer en ange.

C’est ainsi que le scorpion se transforme en aigle (eau)
Puis l’aigle travaille avec le taureau (terre), et ce dernier se voit pousser des ailes ; et le taureau ailé travaille avec le lion (feu), pour qu’il lui pousse des ailes à son tour.

La fin de ce processus quadruple est que le lion ailé travaille
sur l’homme (air), pour le transformer en ange.
C’est le grand mystère qui était enseigné dans les centres du Mystère de
l’Antiquité et qui devint le grand mystère du christianisme ésotérique »

L’ énigme du sphinx

Le Sphinx égyptien est étroitement lié à la légende grecque d’Œdipe, qui fut le premier à résoudre la célèbre énigme proposée par la mystérieuse créature au corps de lion ailé et à la tête de femme qui fréquentait l’autoroute menant à Thèbes.

À chacun de ceux qui passaient devant sa tanière, le sphinx posait la question suivante : « Quel est l’animal qui, le matin, marche sur quatre pattes, à midi sur deux pattes et le soir sur trois pattes ? Ceux qui ne répondaient pas à l’énigme étaient dévorés.

Œdipe déclara que la réponse était l’homme/être humain lui-même, qui, dans l’enfance, rampait à quatre pattes, dans la virilité, se tenait droit et, dans la vieillesse, se traînait en se soutenant par un bâton. Découvrant celui qui connaissait la réponse à son énigme, le sphinx se jeta de la falaise qui bordait la route et périt.

Il y a encore une autre réponse à l’énigme du sphinx, une réponse qui se révèle mieux par la prise en compte des valeurs pythagoriciennes des nombres. Le 4, le 2 et le 3 produisent la somme de 9, qui est le nombre naturel de l’homme et aussi des mondes inférieurs.

Le 4 représente l’homme ignorant, le 2 l’homme intellectuel, et le 3 l’homme spirituel. L’humanité infantile marche sur quatre pattes, l’humanité évolutive sur deux pattes, et grâce au pouvoir de son propre esprit, le mage racheté et illuminé ajoute le bâton de la sagesse.

Le sphinx est donc le mystère de la Nature, l’incarnation de la doctrine secrète, et tous ceux qui ne peuvent résoudre son énigme périssent. Passer le sphinx, c’est atteindre l’immortalité personnelle

Publié par KevinPinton

Auteur - "L'encre du coeur" https://www.instagram.com/kevinpinton/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :