5) Gébourah : Force

Le nom du Dieu correspond à l’Esprit.
La Séphira correspond à l’ Âme
Le chef de l’ordre angélique correspond à l’Intellect.
L’ordre angélique correspond au Cœur
La planète correspond au Corps Physique

  • Séphira : GÉBOURAH (qui s’écrit de droite à gauche : Guimel + Beith + Vav + Reish + Hé ) et qui signifie « La Force / Le Jugement »
  • Le 5iem monde – celui de la force
  • principe : La Morale
  • Nom de Dieu : Elohim Gibor (Le Tout Puissant)
  • Personnage biblique associé : Isaac, Fils d’Abraham
  • Hiérarchie céleste : Les Puissances
  • Chef de l’ordre angélique : Samaël (poison de Dieu)
  • Chakra : 4iem chakra – Anahata– chakra du coeur (vert)
  • Corps de l’être : Le corps mental / le « Moi » matériel (4iem)
  • Invocation : « Ne nous laisse pas entrer en tentation mais délivre nous du mal »
  • Correspondance : Table du pain de Brebis (sur laquelle repose la Ménorah)
  • Vertu/Péché : Espérance OU Colère
  • Planète : Mars
  • Localisation : dans le bras gauche
  • Jour de la semaine : Mardi
  • Divinité : Mars (Arès – Dieu de la guerre)
  • Couleur : Rouge
  • Pierre : le grenat, le rubis ou le jaspe rouge (pierres de la passion torride)
  • Dualité : Colère, violence vs capacité à construire
  • Symbole : Étoile à 5 branches
  • Métal : Fer (« faire »)
  • Note : Sol (celui sur lequel on bâtit)
  • Nain/Gnome de Walt Disney : Atchoum (acte dynamique)
Pentagramme

Le cinquième monde est celui de la force, qui peut prendre la forme de la colère ou de la violence, c’est le mauvais côté, ou de la capacité de construire, c’est le bon côté.

Le métal associé est le fer (entendre le « faire » aussi) allié à Mars/Arès, le dieu de la guerre.

Le symbole est l’étoile à cinq branches, conçue sur base du nombre d’or, signe des bâtisseurs – et d’ailleurs on peut prendre la forme de cette étoile de tout son corps, en se dressant debout, jambes écartées, bras tendus et écartés en l’air, avec la tête dressée aussi, pendant quelques instants, quand on a besoin de « reprendre des forces« , comme on dit –

L’ange associé est Samaël (poison de Dieu), ce qui n’est pas forcément négatif.
C’est celui qui vous pique, vous éperonne et insémine en vous la force d’agir, que vous pouvez – ou non – tourner en poison.

Sources : « un Alchimiste raconte – Patrick B. » (pour les correspondances).
Pour la kabbale en elle même : les sources sont multiples.

Publié par KevinPinton

Auteur - "L'encre du coeur" https://www.instagram.com/kevinpinton/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :