L’alimentation et la bioénergétique

Extrait du livre de James Redfield (page 84-85)

– Imprégnez vous de cette idée.
Les êtres humains se trouvent soit dans un état alcalin, à un haut niveau d’énergie, soit dans un état acide.

L’état acide incite les microbes, qui nous habitent ou nous entourent, à intervenir pour précipiter notre décomposition. La maladie résulte littéralement d’un pourrissement de telle ou telle partie de notre corps, lorsque les microbes de notre environnement envoient le signal que nous sommes déjà morts.

Les aliments toxiques peuvent réduire notre taux vibratoire au point que les forces de la nature commencent à vouloir rendre notre corps à la terre. Un microbe apparaît, il sent tout cet acide et se dit « Oh, ce corps est prêt pour la décomposition ! « . Vous comprenez ? Si notre corps s’approche de cet état très acide, quasi létal, alors les microbes se ruent sur nous. Toutes les maladies humaines proviennent de leur agressions.

Les microbes sont responsables de lésions artérielles, qu’il s’agisse de maladies cardiaques ou de tumeurs cancéreuses. Mais souvenez-vous : les microbes ne font que leur travail. Les véritables responsables sont les aliments nocifs qui créent un environnement acide.

Notre alimentation détermine presque entièrement l’état (alcalin ou acide) où nous nous trouvons. Généralement les aliments laissent des déchets acides dans notre corps sont lourds, trop cuits, trop traités ou sucrés; il s’agit des viandes, farines et gâteaux, des fruits les plus sucrés, de l’alcool et du café.

Les aliments alcalins sont plus verts (en accord avec la vibration de la nature) , plus frais et plus vivants ; tels que des légumes frais et leur jus, les légumes verts à feuilles, les choux de Bruxelles et les fruits comme les avocats, les tomates, les pamplemousses et les citrons.

C’est vraiment extrêmement simple. Nous sommes des êtres spirituels dans un monde spirituel, rempli d’énergie. Beaucoup d’entre vous, en Occident, ont été élevés dans l’idée que les viandes cuites et les aliments traités sont bons pour la santé. Mais nous savons désormais qu’ils créent les conditions d’une lente désintégration dont nous sommes victimes à long terme.

Note de l’auteur – été 1999

Nous sommes de plus en plus conscients qu’un processus spirituel agit dans les coulisses de la vie, ce qui nous incite à rejeter les conceptions matérialistes. Celles-ci réduisent en effet notre existence sur terre à une simple lutte pour survivre. Mais il ne nous suffit plus d’assister à la messe le dimanche et de donner notre obole. Nous découvrons que l’industrie du divertissement, avec ses gadgets et ses spectacles frivoles sert surtout à refouler notre angoisse devant l’existence.

Nous souhaitons vivre une existence remplie de coïncidences mystérieuses et d’intuitions soudaines. Celles-ci nous conduiront vers le chemin qui nous est spécialement réservé ici-bas. Chacun de nous doit entreprendre une quête particulière d’informations et de connaissances – car notre destin est prévu à l’avance (le temps n’est pas linéaire mais cyclique) et ne se dévoilera qu’au terme d’un long cheminement.

Ce type de quête s’apparente à une enquête policière qui se déroulerait à l’intérieur de nous-mêmes, et dont les indices nous amèneraient à progresser de révélation en révélation.

Nous sommes capables de vivre une authentique expérience intérieure. Si nous pouvons trouver la connexion nécessaire, notre vie bénéficiera d’un afflux encore plus important de clarté et d’intuition spirituelles. Peu à peu, des informations partielles nous sont communiquées sur notre destin, sur la mission que nous pourrons accomplir. Cependant, pour y parvenir, il faut nous affranchir des habitudes qui nous détournent de notre voie spirituelle, respecter une certaine éthique dans nos rapports avec les autres et rester à l’écoute de notre cœur.

En fait, grâce à la dixième révélation, cette perspective s’élargit jusqu’à embrasser toute l’histoire et la culture de l’humanité. Á un certain niveau, nous savons tous que nous venons d’une autre dimension, d’une dimension céleste, pour participer sur terre à un projet global : créer, lentement, génération après génération, une civilisation totalement spirituelle sur cette planète.

Cependant, au moment même où nous captons cette vision tonifiante, une nouvelle révélation se fait jour : la 11iem. Nos pensées et nos comportements participent à la concrétisation de nos rêves. En fait, nous allons enfin comprendre comment nos intentions, nos prières, et même nos croyances ou nos postulats secrets influencent à la fois notre évolution individuelle et celle d’autres personnes.

Fondé sur ma propre expérience et sur les réalités du monde actuel, ce livre tente d’illustrer la nouvelle étape de notre prise de conscience. La 11iem révélation émerge dans ce monde. Elle est aujourd’hui sous-jacente à des milliers de discussions.

Seules la haine et la peur, qui pèsent encore sur notre époque, l’empêchent d’apparaître au grand jour. Nous devons essayer de vivre en accord avec les connaissances que nous découvrons, bien les assimiler et… répandre la bonne parole.

Publié par KevinPinton

Auteur - "L'encre du coeur" https://www.instagram.com/kevinpinton/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :