Zodiaque et Numérologie

Sources : Kléa – Astrologie initiatique et pratique (tome 2)

Le Zodiaque
Le zodiaque est composé par une couronne de 12 constellations qui influencent l’humanité, (bien qu’il en existe plusieurs dizaines dans le ciel). Le polygone de 360° qu’il forme en astrologie se rapproche au maximum du cercle (indice de perfection). Chaque constellation (signe en rapport avec l’être humain) est donc définie par un espace de 30° (soit 360/12 = 30)
Le zodiaque est en même temps une fiction et une réalité précise, reliée à la mythologie, à l’hermétisme (dont il est un symbole magistral) et à l’initiation dont il montre la voie.

Le Zodiaque et ses classification numériques
Les nombres sont l’expressions actives et créatrices de la Monade et établissent l’ordre de la Création, ainsi que tout phénomène naturel. Dans le chaos apparut d’abord un point (le 1 – la Monade) produisant une ligne (le 2 – la Dyade) ou un rayon qui décrivit une surface triangulaire plane (le 3 – la Triade), puis une sphère de manifestation par le 4 (Quaternaire).

Par le 5 (Souffle divin, Quinaire) sont crées l’équateur céleste (premier mouvement) et l’écliptique (second mouvement) issus de la Dyade (le point vernal est leur point de contact).
Puisque le mouvement de l’écliptique est régi par la dualité (pole nord et pole sud), il se divise en deux parties : les zodiaque invisible et les constellations visibles.

Les 3 cercles célestes de l’équateur, de l’écliptique et du zodiaque sont justifiés par les nombres : 360 ° (la roue zodiacale) est générée en même temps par le 2, 3 (Ternaire – mouvement évènementiel), le 6 (Sénaire – le désir) et le 0 (le cercle ou nature cyclique). La globalité symbolique est donc essentiellement divisée par les nombres 2, 3, et 4.

Le Nombre 1 – La Monade ou Esprit

– La roue zodiacale vierge, 360°.

Il concerne le « JE SUIS » divin, la vie même de l’univers, le Principe créateur se manifestant pas les 3 types d’existence :

  • La sienne
  • Le Macrocosme (l’Univers)
  • Le Microcosme (l’être humain)

Le Nombre 1 est considéré comme stable est immuable (1 x 1 = 1), l’Unité se retrouve au commencement et au centre de tout. Il contient en lui tout le potentiel des autres nombres.

Le désir d’être de la Monade se manifeste dans le diagramme de l’âme à l’instant de la nouvelle incarnation dans le thème natal (ou Radix ou Horoscope) en fonction du karma individuel.

Le Nombre 2 – La Dyade

  • Le Nombre 2 est L’alter-ego du Nombre 1 (c’est-à-dire le Nombre 1 projeté en face de lui-même).
  • Aspect : 360 / 2 = 180 ° (l’opposition, la complémentarité).

Le Nombre 2 (Dyade) permet la génération des autres nombres en tant qu’alter ego du nombre 1. La dualité est elle même dualité : d’un côté elle sépare, elle divise, elle différencie et en même temps elle est propice à la création, elle féconde, elle permet la reproduction et la complémentarité.

En séparant la roue zodiacale en 2, on obtient 2 parties de 180°. Cette opposition crée un rayonnement particulier d’un pôle à l’autre, mais aussi la division du Tout ainsi que la complémentarité de ses parties.

La Dyade représente l’aboutissement du destin humain. Associée au désir et au conflit autant qu’à l’harmonisation et à l’union, la Dyade divise ainsi la roue zodiacale en deux polarités :

CaractéristiqueSignes et correspondance
numérologique
Symbolisme
Harmonique
Symbolisme dissonant
Signes actifs,
volontaires (masculin)
Bélier , Nombre 1
Gémeaux , Nombre 3
Lion, Nombre 5
Balance, Nombre 7
Sagittaire , Nombre 9
Verseau, Nombre 11
Activité, réactivité
Extraversion, Initiative
Dynamisme, Autorité
Prise en charge
Orgueil,
Surestimation de Soi, Vanité,
Manque de Nuance
Impulsivité
Exagération
Précipitation
Action violente

Signes passifs,
réceptifs (féminin)
Taureau (Nombre 2)
Cancer (Nombre 4)
Vierge (Nombre 6)
Scorpion (Nombre 8)
Capricorne (Nombre 10)
Poissons (Nombre 12)
Contemplation,
Introversion,
Profondeur psychique,
Médiation,
Tolérance,
Perméabilité,
Retenue,
Concentration
Apathie, Crainte,
Soumission au destin,
Passivité, inaction,
indolence,
pessimisme, acharné

Le Nombre 3 – La Triade (le Ternaire) (2 + 1)

Il ramène toutes choses à l’Unité (Monade) en mettant en harmonie la Monade et la Dyade (1 et 2), et en conciliant les oppositions par sa propre création.

Il intègre en même temps le pair et l’impair et permet à la naissance effective de tous les autres nombres : Toute action est triple et le Ternaire réagit face au 1 et au 2.

  • Aspect : 360 / 3 = 120° (Trigone – aspect de l’harmonie rétablie et parfaite) – Harmonique
  • Tout dans l’Univers est basé sur la loi du Ternaire .

Le caractère ternaire du principe premier est représenté dans le zodiaque par les signes et maisons dites « Cardinaux/Cardinales, fixes, mutables ». La division du zodiaque en 3 parties révèle donc 4 signes par parties qui composent  » Les 3 Croix de la vie de l’âme « .

Source de l’image : Astrologie initiatique – Didier Salvignol (https://www.infomysteres.com/astrologie-initiatique/)

Croix Cardinale = Bélier + Cancer + Balance + Capricorne
Croix Fixe = Taureau + Lion + Scorpion + Verseau
Croix Mutable = Gémeaux + Vierge + Sagittaire + Poissons

1) Signes cardinaux (énergies physiques – Karma)
Ils intègrent l’impulsion active première, « ouvrent le portail des saisons ».
Ils sont reliés aux équinoxes et aux solstices : Bélier (Nombre 1 – équinoxe de Printemps) suivi du Cancer (Nombre 4 – Solstice d’Été) , de la Balance (Nombre 6 – équinoxe d’Automne) et du Capricorne (Nombre 10 – Solstice d’Hiver).

La Balance instaure la recherche d’équilibre entre 3 signes animaliers (Bélier, Cancer, Capricorne) et indique le but harmonieux qu’ils doivent atteindre après avoir maîtrisé leurs pulsions.

L’influence des signes cardinaux affecte les énergies physiques et concerne les différentes stades de l’incarnation terrestre. Leur puissance constructive peut permet une étude positive des situations karmiques.

Caractéristiques génériques des signes cardinaux : Travailleurs du monde, bâtisseurs et pionniers. Ils réalisent les projets nécessaires au développement, ils aspirent à laisser une trace de leur passage sur terre. Ils savent tirer profit immédiat de toutes les situations.
Ils sont souvent aisés voire fortunés.

Harmonique :
Ils concernent la recherche d’équilibre, l’énergie novatrice, le désir d’être, l’impulsion dynamique vers une phase nouvelle, la créativité permanente, l’amélioration de l’environnement ou de l’entourage, l’administration et l’organisation.

Dissonant :
Ils représentent également le manque de persévérance, l’impatience, la brutalité, les impulsions sans envergure ni suivi, l’extrémisme et les changements incessants de direction.

2) Signes Fixes
Ils permettent à l’impulsion initiale des signes cardinaux de se prolonger dans le temps. Ils sont positionnés au milieu des saisons et valorisent ce qui a été révélé par les précédents.
Symboliquement, ils « épanouissent les saisons », opère avec ténacité pour instaurer des améliorations et participent aux succès matériels des signes cardinaux.

Ce sont : le Taureau (nombre 2), le Lion (Nombre 5), le Scorpion (Nombre 8) et le Verseau (Nombre 11). Le Verseau est le dispensateur des flots de vie et d’amour. C’est lui qui montre aux 3 autres signes animaliers (parfois plutôt violents) comment œuvrer dans la paix et la fraternité.

Harmonique :
Ils indiquent les effets discrets, la cohésion, la concentration, la persévérance, la décision équilibrée et fiable, la patience, la volonté de réussite, les perfectionnements constants, l’inventivité (qui fut initiée par les signes Cardinaux), la stabilité, l’équilibre, la fidélité, le désir de se manifester, la vie et l’amour des formes, la perpétuation de la vie.

Dissonant :
La lenteur de décision, la lourdeur, la stagnation, la routine intérieure ou sociale, l’obstination, l’entêtement, l’étroitesse d’esprit, l’intolérance et les états passionnels.

3) Signes mutables (Intellect, Spirituel)
Ils mettent en action l’énergie d’un nouveau Ternaire , ponctuent le déclin des saisons et amorcent l’avènement des suivantes.

Ce sont : les Gémeaux (Nombre 3), la Vierge (Nombre 6), le Sagittaire (Nombre 9) et les Poissons (Nombre 12).

  • 2signes doubles : Les Gémeaux (Romulus et Rémus) et le Sagittaire(mi-homme mi animal).
  • 2 signes humains : Gémeaux et Vierge
  • 1 signe mixte : Sagittaire (mi-homme, mi- cheval)
  • 1 signe animal double : Poissons (2 poissons)

Caractéristiques génériques des signes mutables :
Les pacifiques signes mutables agissent dans des secteurs intellectuels ou spirituels car les activités physiques leur sont pénibles. Facilement découragés par les obstacles, ils dépendent souvent d’autrui et constituent les abeilles ouvrières des autres Quaternaires. Ils se divisent en deux sortes de personnalités :

  • Les êtres sans énergie ni ambition. Jeunes âmes qui doivent motiver leur volonté et prendre des responsabilités.
  • Les êtres en état de transition entre le monde matériel et spirituel. Reliant le passé et le présent, le fini et l’infini, le savoir et la connaissance, ils ont tendance à se libérer rapidement de leur karma mais aussi à le reporter à plus tard.

Les signes mutables récoltent les fruits du travail d’autrui. De caractère faible, ils ont une vocation d’intermédiaire. Dépensiers et remuants, ils réagissent d’une manière spécifiquement cérébrale.

Harmonique
Ils sont concernés par la conscience de l’invisible, l’éveil intérieur, le désir de transformation, l’adaptabilité, la souplesse, l’intelligence, le discernement, la subtilité, la sensibilité, la finesse, les changements progressifs et les professions relationnelles.

Dissonant
Inquiétudes morbides, irrésolution, hésitation, versatilité, légèreté, l’impressionnabilité, la duplicité, l’instabilité, le risque de naufrage psychique (voire folie en cas extrême) et la destruction.



Le Nombre 4 – Quaternaire (2×2)

Représenté par le carré ou la croix (carré en 3D déplié), il correspond à la création matérielle (2×2) due à l’apparition des 4 Éléments (qui sont contenu dans le 5iem , l’Ether ou pure lumière du 1 ). Obéissant à l’action ordonnatrice du Verbe (Logos), chacun de ses éléments se rapproche de celui qui lui est harmonique et s’oppose à celui qui est étranger (Loi d’attraction et de répulsion).

Le Tétragramme divin (YOD, Hé, Vav, Hé) évoqué par les Hébreux correspond (entre autre) à une représentation ordonnée par les 4 Éléments de la Création (voir image).

  • Yod – Feu (Chaud)
  • 1er Hé – Eau (Humide)
  • Vav – Air (Froid)
  • 2iem Hé – Terre (Sec)

L’ Air et le Feu sont les éléments qui animent la vie.
L’Eau et la Terre sont les éléments qui génèrent et transforment la vie.

Aspect : 360/4 = 90° (Le carré) – aspect de l’action à entreprendre correctement (dissonant).

Le quaternaire fait également référence à la croix des 4 directions (Nord-Sud-Est-Ouest) partant d’un point central. Son intensité crée le volume de la sphère d’influence (la volonté divine de création) pour générer ultérieurement les subdivisions du zodiaque en 12 signes.
La croix illustre l’Espace et le Temps qui s’entrecroisent et permettent la vie. Cette croix possède deux extrémités verticales (le pôle positif : Zénith et le pôle négatif : le Nadir).

Le Quaternaire fait aussi référence à la croix, au Swastika (qui signifie « bien-être »). Ce symbole se compose des deux lignes représentant l’Esprit et la Matière qui s’entrecroisent afin de mettre en rotation les cycles de vie. Le Carré est stable, immobile alors que le Swastika illustre le mouvement.

Autre symbolisme

  • Les 4 rivières du jardin d’Eden (la Genèse) avec l’Arbre de vie au centre.
  • Les 4 faces de Brahma
  • Les 4 Kurama de l’Inde
  • Les 4 évangélistes : Marc (Lion = Feu) + Matthieu (Verseau – Homme/Ange = Air) + Luc (Taureau – Bœuf = Terre) + Jean (Scorpion -Aigle = Eau)
  • Les 4 êtres vivants de l’Apocalypse : Aldébaran (Taureau) , Régulus (Lion) , Antarès (Scorpion) et Fomalhaut (Verseau)

Un mot sur l’Ether

L’Ether correspond au vide. Au-delà de toute classification, il réside au centre du zodiaque , stable et immobile comme le milieu de la roue des éléments. Associé à Mercure, le Verbe, il est l’éternelle substance des états vibratoires. Chez l’être humain, il est relié à l’ouïe car assimilé à l’Énergie originelle qui engendre le Son transmetteur du Verbe.

Retour aux Quaternaires

Chaque quaternaire est en lien avec les 3 plants de la Manifestation ( Père – Fils et Mère/Saint-Esprit) ainsi que les 3 plans de l’être humain (Esprit, Âme, Corps).

  • 1er Quaternaire : Bélier – Taureau – Gémeaux – Cancer = (Le Père = Esprit)
  • 2iem Quaternaire : Lion – Vierge – Balance – Scorpion = (Le Fils = Âme)
  • 3iem Quaternaire : Sagittaire – Capricorne – Verseau – Poissons (Saint-Esprit/Mère = Corps)

le 1er Quaternaire est destiné à l’effort ; au-delà d’eux, le natif découvre les capacités de sortir du monde des mirages et de se libérer de ses limitations.
le 3iem Quaternaire est voué à l’accomplissement ; il ouvre à l’intuition et permet l’illumination.

Les 4 éléments sont à nouveau fusionnés dans les Poissons et constituent l’Akasha (substance primordiale chaotique). Ensuite ils seront à nouveau différenciés par l’action du Verbe dans une nouvelle formation zodiacale, etc…

Les signes à tendance karmique

  • Cancer : incorpore la mémoire des vies précédentes, la méditation sur les origines et l’immersion souvent obsessionnelle dans le passé.
  • Vierge : Propose l’étape purificatrice de l’effacement. En œuvrant au service d’autrui et à la maîtrise du corps, le natif y récolte ce qui a été semé dans ses vies antérieures.
  • Scorpion : Impose des crises karmiques, des tensions extrêmes voire des écartèlements ; il est cependant le cap à franchir pour parvenir à la résurrection spirituelle
  • Poissons : Marque la fin du cycle des incarnations. L’eau sacrée lave les impuretés de l’âme en la ramenant à la source.

Les 49 Feux/énergies
Ces 3 quaternaires (ou croix) représentent les 3 plans de la manifestation de Vishnu et sont les « Pères des 45 fils » (15 fils par père) « . (Père = Feu ou Énergie et Fils = Flamme).
45 Fils + 3 Pères + Agni (le Père de tous) = 49 Feux ou énergies.

Les 4 éléments et leurs caractéristiques (voir autre article)


Le Nombre 5 – Le Quinaire (3+2)

Il est représenté par le pentagramme (étoile à 5 branches) qui peut évoquer les 4 éléments procédant à l’Unité première.

  • Aspect : 360 / 5 = 72° (le Quintile) – Aspect bénéfique et spiritualisé.

Le Nombre 6 – Le Sénaire (3 x 2)


Le Ternaire multiplié par lui-même donne deux triangles inversés (1 Ascendant et 1 Descendant) et forment « Le Sceau de Salomon » ou « Le bouclier de David ».

Le Sénaire compose six axes au centre desquels se trouve l’être humain. (Ciel , Terre, Orient, Occident, Nord , Sud).

Aspect : 360/6 = 60° (Sextile) – capacité d’action positive

Symbolisme

  • Les 7 jours de la création dont 6 de Manifestation (le 7iem jour, Dieu se repose, tout est accompli). Le cercle du milieu illustrant le Tout, ne s’est dupliqué que 6 fois et non 7 !

Arithmétique (réduction numérologique)
1+2+3 = 6
4+5+6 = 15 = 1+5 = 6
7+8+9 = 24 = 2+4 = 6

Le Nombre 7 – Le Septénaire (6+1, 2+5, 3+4)

Il est le moyen utilisé par le Ternaire (Triade, Trinité divine) pour se manifester à travers les 7 planètes PRIMORDIALES de la Création.

Comme l’étoile à 5 branche, l’étoile à 7 branches (heptagramme) permet au Septénaire de demeurer pure. Il correspond aux deux triangles enlacés de l’involution et de l’évolution pointés au niveau du centre rayonnant. Il est relié au nombre 6 et à la Dyade.

Le nombre 7 désigne le présent immanent qui donne naissance au Temps (12).
Le 7 est constitué par le cercle (1 – Monade) , le carré (4 – Quaternaire) et le triangle (3 – Ternaire).

Son rôle est de contrôler l’action et les modification de l’univers céleste (Ciel) et terrestre (Terre).

AstreCouleursLongueur d’onde
de la couleur (en microns)
NoteMétaux/Nombres
(Selon tab. Mendeleïev)
Corps
SoleilOr, bleu0.47SiOr (79)Bouddhique (6)
LuneBlanc- exophoteArgent (47)éthérique (2)
MercureVert0.52LaVif-Argent (80)Causal (5)
VénusRouge0.65MiCuivre (29)Astral supérieur (3)
MarsOrange0.60SolFer (26)Astral inférieur (1)
JupiterViolet0.41DoÉtain (50)Atmique (7)
SaturneJaune0.58FaPlomb (82)Mental (4)

–Note personnelle–
Suivant ce tableau, la correspondance entre la planète et le métal de Mendeleïev correspond parfaitement à l’association faite par les alchimistes.


Symbolisme du 7 (voir article)

Le Nombre 8 – Octénaire (2 x 4)

Divisé en deux Quaternaires (l’un dans le monde causal supérieur et l’autre dans le monde matériel inférieur). Nombre Pair, associé à la Dyade , au reflet et au désir, à l’astral et au mirage.

  • Aspect : 360 / 8 = 45° (demi carré) – Dissonant – demande un effort d’évolution et une quête de vérité

Le Nombre 9 – Ennéade (3 x 3)

Révèle la génération complète de ce qui fut crée par l’Unité (Monade). L’Ennéade est à la base de tous les cycles cosmiques :

  • Le Zep Tepi (Cycle cosmique pour les Égyptiens – En 25920 ans, l’Univers à fait un tour sur lui-même et est passé dans les 12 constellations du zodiaque) = 25920 ans (terrestre) (2+5+9+2+0 = 18 = 1+8 = 9)
  • 2160 ans (soit 25920 / 12) => (2 + 1 + 6 + 0 = 9) (soit 1/12 cycle cosmique).
  • 180 ans (soit 2160 / 12) => 1+8 = 9

Arithmétique (réduction numérologique)
La Kabbale nous apprend que le Nombre 1 (Aleph) contient en lui-même tous les autres nombres et que, dés lors, celui-ci concerne le divin et dépasse de loin l’entendement de l’être humain. Le calcul doit donc commencer du nombre 2.

  • 2 + 3 + 4 = 9
  • 5 + 6 + 7 = 18 = 9
  • 8 + 9 + 10 = 27 = 9

— Note personnelle —
Vous vous souvenez du 6 et du Nombre de la bête (voir article sur l’introduction à l’astrologie sacrée) , voilà comment l’être humain retrouve son Unité. En transmutant le 666 en 999, soit le Corps, l’Âme et l’Esprit, en le réorientant de bas en haut, de la matière vers le spirituel.

Le nombre 10 – La Décade (1+2+3+4) ou (9+1)
Ramène à la source avec une possibilité d’action autonome et multiplicatrice.
Aspect : 360 / 10 = 36° (un demi Quintile) – Aspect bénéfique d’évolution

Le nombre 12 – Le Duodénaire (3×4)
En relation avec le Septénaire (3 + 4) et avec l’Ennéade (4 éléments, 7 planètes, 9 plans (3 dans 3 mondes/dimensions)).

360/12 = 30° correspondant à chaque signe.

Toute action est TRIPLE ! – La création des 4 mondes du Tétragramme l’est aussi :

  • Yod – Le Feu – Le monde de l’émanation (Kabbale : Atziluth)
  • Hé – l’Eau – le monde des causes, monde angélique (Kabbale : Briah)
  • Vav – L’Air – le monde subtil de la formation (Kabbale : Yetzirah)
  • Hé – La Terre – le monde matériel (Kabbale : Asiah)

Publié par KevinPinton

Auteur - "L'encre du coeur" https://www.instagram.com/kevinpinton/

Un avis sur « Zodiaque et Numérologie »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :