L’alphabet de la langue des oiseaux

Sources : https://tv.inrees.com/video/abc-langue-oiseaux-documentaire

De l’histoire du monde et de l’univers, à la redécouverte de notre alphabet, en abordant chaque lettre, de A à Z, découvrez tous les secrets de la Langue des oiseaux !

Est-il possible qu’une lecture ésotérique de l’alphabet puisse nous aider à trouver la part symbolique et la correspondance énergétique, qui se cache derrière la réalité ? Longtemps réservée aux initiés, la langue des oiseaux est désormais accessible à tous afin que nous puissions nous aussi apprendre à décoder nos prénoms ou les mots qui nous entourent.

L’ Alphabet décodé

A : Règle/Compas.
-> La rigidité de la règle OU la flexibilité du compas (l’esprit)
-> Mot : Astre – Celui qui nous guide et nous éloigne du « Désastre »
-> Os du pied (Astragale : Astre + Gal). Gal veut dire « Pierre » (Pierre d’Esprit).
(Compostelle : étoile dans le compost)

B : symbolise un passage. Aller d’un endroit, au milieu puis d’arriver à un autre endroit.
-> Mot : Bien. (BI-UN). Rassembler deux choses qui sont séparées en une seule chose.
-> Bénédiction : Béné + Diction (Bien dire les choses). En opposition à la « Malédiction » (Dire du mal).
Maladie >< Bénédiction
Malheur >< BienDit
Maudit >< Bienfaisance
-> Le symbole (synthétise et rassemble) et le diabole (sépare).

C : Issu de la lettre O (corps et esprit) dont on a pris la moitié. Cette lettre est donc relative au corps physique.
-> Mot : Cellulaire (cellule de prison ET téléphone portable).
-> Mot : Chaine (Tv Et Chaine de prison).
-> Mot : Confidentiel. Désigne quelque chose de secret, de caché (Confié dans le Ciel).


D : Venir de, recevoir quelque chose.
-> Mot : Démon = vient du « Daemon » grec. Une légende raconte que lorsque l’âme s’incarne, une partie de celle-ci reste à l’extérieur du corps physique et sert de satellite à celui-ci. Cette partie d’âme s’incarne dans un « daemon », un esprit, un familier.
-> Mot : Dieu (Dit – eux).
-> Mot : Dormir. Lorsqu’on dors, on est dehors. On court entre les mondes.
Le corps est le corridor de l’âme or (la mort).

E : En trois parties (le matériel, le spirituel et le divin que relie l’Unité).
La barre du milieu est plus petite que les deux autres. Le spirituel est issu du Divin.
Si on enlève la Matière ( la barre du bas), il nous reste le F du Feu.
La lettre E désigne le monde, la trinité.
-> Mot : Eternité (ether ni T). Le T désigne la Terre. Donc Eternité, c’est l’éther sans la terre.
-> Mot : Expérience – Ex pere i en ce : à l’extérieur du père, tu trouveras l’Unité en toi.
Intransmissible.
-> Mot : Enseignant – En Saignant. Donner son sang. Lorsque l’enseignant enseigne, l’élève doit apprendre par cœur. Quand on ne sait plus quoi dire, on fait semblant (sang blanc), vu qu’on a plus de sang rouge à donner.

F : Feu, l’énergie, l’agitation, le mouvement.
-> Mot : France (F R En Ce) – Le feu et l’air en Soi. L’énergie monte, monte, monte et quand ça atteint la limite, ben ça explose.
-> Mot : Foi – c’est comme une voix mais avec du Feu. Crise de foie = crise de foi.
Lorsque Prométhée vole le feu des Dieux, c’est un volatile, un aigle qui lui mange le foie.
Le foie est le siège du Feu. En cas de crise de foi, on a un goût amer. (l’âme ère).
On a de l’amertume (l’amer me tue).

G : Référence aux nains de Blanche Neige. Ce ne sont pas des nains mais des Gnômes, (du mot Gnose : la connaissance, la sagesse). Ils sont les 7 connaissances.
-> Mot : Géant – (j’ai en). J’ai quelque chose à l’intérieur de Moi.
Rabelais a nommé tous ses géants en commençant par la lettre G (Grandgousier, Gargamel, Gargantua). Celui qui va découvrir la quintessence se nomme « Pentagruel » (fils de Gargantua). Le G se trouve au milieu du nom.
-> Tu trouveras le secret de la quintessence par le nom « Pentagruel ».
-> Chercher à l’intérieur de. La quintessence.
-> Mot : Gal – désigne la pierre. Le pèlerinage de Compostelle commence en Gaule et se termine en Galice.
-> Dans le Christianisme, l’histoire commence en Galilée et se termine au Golgotha.

H : Trajectoire des 2 plateaux d’une balance. Représente l’équilibre entre le haut et le bas. Volonté d’un équilibre, le droit chemin.
-> Mot : Héros – (R + O = air + eau). A l’inverse, on trouve l’ OR. Le héro est donc celui qui part en quête de l’eau qui est dans l’air.
-> Mot : Horloge – l’endroit où l’heure loge. Une boite qui contient le temps, la mesure, l’équilibre du balancier. Être à la bonne heure (bonheur) <> malheur, l’horreur.
Quête du moment présent.

I : Le i se compose de deux parties.
– Un point – le début, l’origine de chaque chose.
– Un trait – la manifestation.
-> désigne l’absolu, la lumière.
-> Mot : Ici, Important.
-> Mot : Maintenant (main qui tend).
-> Mot : Infini – l’Un Fini.
Le point désigne le trou dans le mur et nous montre comment la lumière passe à travers.

J : Proche du i. Unité fixée. La lumière fixée dans la matière.
– Avant on se désignait par « IE » qui est devenu « JE ».
– Mot : Je ou Jeu ? règle du jeu.
– Mot : Jugement – le juge ment.
– Mot : Jeune : faire un jeune (arrêter de se nourrir). Déjeuner – arrêter un jeune.

K : Rupture, elle casse quelque chose.
Qui casse l’Unité.
-> Mot : Casser, Corrompu (Corps Rompu).
-> Ce n’est pas forcément négatif. Quand le corps est rompu, on peut le rassembler grâce au bricolage.
-> Mot : Kabbale et Kabbalah (cavalier). Seule pièce du jeu d’échec qui peu passer au dessus des autres. Si on ne passe pas le mur, on le casse, on le fend, le rectifie pour trouver la sortie.

L : Un pied au bout d’une jambe.
-> désigne un mouvement avec une direction, un sens.
-> Mot : Lame – lame d’une épée. (l’âme). Pour le guerrier, son épée et son âme ne font qu’un. De plus, les guerriers donnaient un nom à leur épée. Elle est baptisée, elle a une âme dans lame de l’épée. Quand la lame est chaude, on la trempe dans le sang, l’âme du guerrier allait dans l’âme.
Quand on forge une épée, on fait plier la lame pour tester sa solidité. Cela produit un son, elle chante : l’épée est enchantée (en – chantée).
Une épée est tranchante, elle tranche et elle chante.
=> A la fois une âme (tranche de vie), un chant.

M : On dirait une femme qui accouche.
-> représente la Mère, la création.
-> Mot : Mal, Malade, Maladie. – On peut créer quelque chose de destructeur. Le mal à dit.
Le but est de guérir (gai et rire). Un Patient on lui demande d’être patient avant d’être soigné (soit niais). Soit, ça fonctionne pas très bien.
Quand quelqu’un est malade et qu’on ne trouve pas de solution, on dit qu’il est perdu.
-> Si la personne retrouve son chemin, elle n’est plus malade.
-> Un malade est une personne qui a perdu son chemin.


N : On observe un mouvement, un retournement.
C’est quelque chose qui bascule.
-> Mot : Négatif, négation. – Quand on retourne le mauvais, on trouve le bon.
-> Mot : N – Haine (et M – Aime)
-> Mot : Néant (né en)
-> Mot : Fainéant (fait néant).

O : Représente une totalité, l’être humain complet. Corps & Esprit.
Le O se trace à l’aide du compas (lettre A – le Principe premier).
-> Mot : O = Eau. Le fluide qui transmet l’information.
-> Mot : OR. L’eau + Air. L’eau qui se trouve dans l’Air. Lorsque l’eau est chargée d’énergie, c’est de l’orage (l’eau rage).
Lorsqu’on récolte de l’eau de l’orage, celle-ci a comme pouvoir de magnifier son contenu (thé, soupe, etc…).
-> Mot : Orange – OR en Je (lumière à l’intérieur de soi). Couleur des vêtements des moines.

P : Le père, la transmission, la tradition. Lié à quelque chose. Le patriarche, le maître.
-> Mot : Prochain. qui est le prochain ? Celui qu’on va être. Celui qui est proche de Un.
« Aime ton prochain comme toi-même.
-> Mot : Personne – Per + Sona (ce par quoi le son vient). Une personne est une émanation d’un son, d’une vibration du monde.

Q : Proche de la lettre O que l’on a séparée. Le Q sépare le corps de l’esprit afin d’avoir accès aux deux. On parle de laboratoire (moitié labor et moitié oratoire).
Mot : Quête (Quest). Répondre à des questions. Donc je vais suivre une voie pour trouver des réponses. L’initié démarche alors que le profane marche.
Mot : Quintessence. 5iem essence : 4 dimensions (4 éléments (feu, eau, air, terre) + la porte du milieu). La 5iem essence est celle qui se trouve au dessus des 4 autres.

R : l’élément AIR, le Souffle, la parole.
Mot : RIRE – R I R E (souffle, unité, souffle, monde).
Mot : ROI – R O I – (Héros + Unité, la lumière). Avant on l’écrivait (ROY) , le Y symbolise la synthèse. Le Roi n’est plus nommé mais sacré.
Mot : Reinette – petite reine. Grenouille verte (vert quelque chose de caché).
Le roi des mers, Poséidon, à 7 filles (6 dans la mer : les six reines (Sirènes). Celle qui est sortie de l’eau est la reinette => Dans les contes, lorsqu’on embrasse une reinette, elle devient un beau prince charmant.
Prince charmant est aimant, il est magnétique, il attire quelque chose. Peut-être la lumière d’en haut.

S : montre le mouvement dans tous les sens.
Mot : Septentrion (Sept en 3 en Un). 7 étapes, 3 passages, l’unité.
Mot : Sel (scelle) – le haut et le bas fixé. Rassembler les choses. Il fixe, il scelle.
La partie la plus subtile (l’énergie) est dans le sel.
Le sel sur la queue d’un oiseau : fixe le subtil, le volatil.

T : représente la terre. Référence à une terre physique. Mettre les mains à l’intérieur.
Mot : terrifiant. – Mettre en terre.
Mot : Transparent – Traverse les apparences (appâts rances). Il n’a plus besoin de ses parents.
Mot : Transmission – Mission à travers. Grâce à la transparence. Transmettre c’est passer à travers moi, cela ne m’appartient pas. Cela ne fonctionne que si je suis totalement transparent.

U : Outre, gourde. On rempli quelque chose.
Stocker de l’information, de se remplir (sons, images, émotions).
mot : Un – une sinusoïde. Au mouvement on trouve le « Nu ».
Mot : Universel (uni vers le sel). Remplir et vider, en mouvement perpétuel.

V et W : Concentration vers l’intérieur des choses. On cherche quelque chose de précis.
Mot : Verre = la transparence.
Mot : Vert = les choses cachées
Mot : Vers = Un sens, une direction.
Mot : Voie = chemin, suivre
Mot : Voix = Entendre
Mot : Vois = observer, regarder, voir
-> 3 passages vers la vérité et la vertu.
Mot : Vérité – Vers I T (Vers la lumière physique) – ité vient du grec = Consécration.
La consécration du vert.
Mot : Vertu : Le vert tue.
Mot : Vertige – La tige verte, la tige cachée.

*le V : le V est un contenant, symbole du Verbe, le contenant de nos pensées. V est attribué exclusivement au phénomène Christique, le Verbe humain étant symbolisé par le W.

le V est une lettre à part entière, alors que le W est formé de deux V. Elle est le Verbe complet, unifié, pur. C’est la 22ème lettre, révélant un Tout, à l’image des 22 dimensions de notre espace d’évolution angélo-humain.

Le V est le point central qui rayonne, la lumière d’un phare qui éclaire dans toutes les directions, car le V pivote facilement sur son axe, notamment pour former le X.[soit la projection d´une pyramide ] le V en tant que contenant verra bientôt son contenu déversé dans l’ère portant son initiale : le Verseau, dont l’analyse montre clairement le versement des eaux, c’est à dire du Verbe divin. Normal car le V est le symbole du Verbe de Dieu.« 

Sources : http://www.lecoindelenigme.com/symbole-perdu-dan-brown-suite.htm



X : l’axe, voie du milieu.
– Mot : Axe. Centre du mot.
– Christ en Grec se dit « X P » – X : les 4 directions/éléments et P : la direction.
– Creuset (en grec)
4 directions, 4 éléments qui , en son centre, permet de trouve la 5iem (quintessence).

=> le X désigne les 4 vertus cardinales (carn = chair). Qui dit cardinal, dit charnière, dit porte. 4 portes (Nord = prudence, Est = Tempérance, Sud = Force/Courage , Ouest = Justice). L’esprit se trouve au centre.

Y : Deux font un. la Synthèse. La voie du milieu.
Mot : yeux = Dieu n’a pas d’yeux mais un seul Oeil.
Rare mot de la langue française où l’on trouve le « œ » (comme le mot cœur).
OE = Monde à l’intérieur du corps et de l’esprit.
L’oeil divin = regarde à l’intérieur du corps.
Yeux = Synthèse + monde + remplir + axe => Fais la synthèse de ton monde, et tu te rempliras de toute chose.
Mot : YOGA = Synthèse du corps et de l’esprit en toi et tu trouveras le secret.

Pour Pythagore, le Y représente la croisée des chemins entre d’une part, le chemin de la sagesse divine et de l’autre part, le chemin de la sagesse terrestre. C’est la lame VI du tarot : L’Amoureux.

Z : Lettre N couchée. Retournement de la terre, de la matière.
Mot : Zoo – On voit 2 O. Corps et Esprit (pas forcément humains). Plusieurs biotopes, plusieurs endroits, différentes matières au sein d’un même corps.
Mot : Zen – Z , puis le monde, puis un N (Z couché)

Dans d’autre langues

Anglais : Lié au mythe Arthurien et à la quête du Graal, de la lumière.
– Se lever = to Wake up (way cup) => Chemin de la coupe
– Bonne nuit = good night (good knight) => bon chevalier.
– Light = lumière, légèreté.
– Beautifull = full beauty (pleine de beauté)

Kabbale : (hébreux).
Mem + Shin (mère + feu) => Memshin (Moïse/Moshé).

Le son « Sh » est relatif au feu, au chandelier à 3 branches.
Shiva porte un trident, relatif au feu.
Vulcain = celui qui frappe les volcans.

Grec : Antimonos = Antimoine, jamais seul.

ça marche aussi avec les Glyphe :



Arbre de vie.

Histoire de Merlin + Graal

Merle, oiseau noir, l’oiseau. Merlin l’enchanteur (un oiseau chante).
Habite au Finistère (fini + terre – l’endroit où la terre se fini). Un passage entre les mondes
La quête : sortir du monde matériel, prendre une porte et trouver notre monde spirituel.
2 portes : Orient et Occident
-> L’ Orient (l’or est riant) = lieu où le soleil se lève.
-> Occident (occis dans) = lieu de mort.

Passage ou trépassage. Mort des apparences. Laisser sa dépouille.
Le chevalier doit ouvrir des portes. Ces clés, ils les a sur lui (clavicules = petites clés).
Merlin avec son marteau frappe la porte d’orient (épaule gauche) puis la porte d’occident (épaule droite). Ensuite il donne un coup sur le front.

être à l’ouest = occident, mauvais signe. On se rapproche de la mort.

L’ile de l’Ouest = Avalon et son pommier.
Pomme = fruit de la connaissance. Il est pas interdit, il est défendu (protégé).
Si je passe les défenses, je peux l’obtenir.
En latin = Pomme = Malom (le fruit du mal. Alors que c’est faux.)

Tomber dans les pommes. le corps est inanimé. L’âme voyage et va sur l’ile d’Avalon récolter les fruits de son voyage.

3 chevaliers (Boor, Perceval, Galahad) trouvent le graal (lumière au dessus de la pierre).

1) Boor – voit le graal, ne supporte pas et tombe raide mort.
2) Perceval – Perce le val, le val est vert. Il perce le vert, persévère.
Il trouve le graal. Et se demande s’il vaudrait pas mieux le garder pour soi.
Son égo prend le dessus et il devient le « Percheval », son instinct animal le trompe et le graal disparait.
3) Galahad (signifie : la pierre pur). Suite à son pèlerinage, son corps est purifié. Il voit le graal, franchit la porte et disparait.

Conclusion

Est-ce que notre « prénom » a une signification selon la langue des oiseaux ? OUI.
Le mieux est encore de partir de la racine étymologique de son prénom.
Pour ce faire, je vous recommande le site https://www.prenoms.com/.

Ainsi par exemple :
KEVIN signifie « Casser le monde, chercher à l’intérieur (du monde) la lumière pour la mettre en mouvement ».

Bon amusement ☼

Publié par KevinPinton

Auteur - "L'encre du coeur" https://www.instagram.com/kevinpinton/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :