Les 22 lettres de l’alphabet Hébraïque

Introduction
La langue hébraïque se lit de droite à gauche. Il n’y a pas de voyelles prédéfinies, celles-ci sont créée lors de la prononciation du mot.

L’ alphabet hébraïque se compose de 22 « lettres » . En réalité, chaque lettre est un symbole, un hiéroglyphe ayant diverses significations. Chaque lettre s’écrit comme un mot (Aleph s’écrit אלף : soit Aleph + Lamed + Phé, nous avons donc plusieurs combinaisons, définitions possibles), est associé à un nombre et à une carte du tarot.

(« Tarot » étant l’anagramme de « Torah ». A l’époque, on a dessiné sur des cartes des illustrations, afin que ceux qui ne comprenait pas l’hébreu puisse y trouver les mêmes réponses).

Pour en savoir plus sur chaque lettre et leurs attributions : https://gnosticpublishing.org/portfolio/alphabet-de-la-kabbale-lettres-hebraiques/

Les 22 lettres sont composées de 3 lettres mères/épouses – 7 lettres doubles et 12 lettres simples.

Remarque : Lorsque vous voyez une * , cela signifie que l’information provient du « Sepher Ietzirah « (livre des nombres) extrait du livre « L’âme du Dragon » de Jacques Pialoux.

Les 22 Lettres hébraïques

  • Lettre : Aleph (אלף) (Aleph + Lamed + Phé)
  • Lettre Mère/épouse
  • Symbolisme :
    1) L’ Homme, l’unité collective, le principe premier, maître et dominateur de la terre.
    2) Le Roi et la Reine.
    3) Le Commencement, l’Unité, le silence, la Conscience, le Père.
    4) Le Silence
  • Signification littérale : le bœuf, le taureau
  • Valeur numérique : 1
  • Mots associés : Aba (Le père)
  • Lettre associée : A
  • Couleur : Jaune *
  • Attribut du corps : Poitrine *
  • Symbole : Dragon immobile et attentif *
  • Elément : Air (lettre Mère)
  • Corps céleste associé : Uranus *
  • Carte du Tarot : 1 – Le Bateleur (le bas te leurre) / Le Magicien

* Aleph désigne également le lien entre l’esprit et la Matière de l’univers, l’énergie centripète (de l’extérieur vers l’intérieur).

Description

L ’Androgyne. Le principe originel, l’essence divine.
Le départ, le commencement, l’ouverture du Destin.
Unité Suprême, le principe parfait.

Aleph est le commencement et la fin de toute chose, d’elle tout part et en elle tout revient, cette lettre contient toutes les autres, elle est l’Unité, l’homme, la femme et l’enfant, l’équilibre, le UN.

Elle est le Commencement et la Fin.
Elle est Royale, Force.
Le Visage androgyne est à l’image de l’ Homme Nouveau, de l’Homme Universel.

  • Lettre : Beith/Beth (בית) (Beith + Yod + Tav)
  • Lettre double : Sagesse/Bêtise
  • Symbolisme :
    1) La bouche de l’homme, l’organe de la parole ; Sa demeure, sa maison. Son intérieur
    2) La Demeure Eternelle
    3) le refuge, le retour ; la Bénédiction ; la Création ; les Arcanes du Temps.
  • Signification littérale : Ménage, dans, à l’intérieur
  • Valeur numérique : 2
  • Lettre associée : B ou V
  • Corps céleste : Mercure *
  • Partie du corps : œil droit*
  • Symbolisme de la lettre double : Le Ciel, le Haut. *
  • Jour de la semaine : Dimanche *
  • Carte du Tarot : 2 – La Papesse / La Grande Prêtresse

-> Bethléhem = La maison du Pain.

* Beth représente la Sagesse/La Bêtise, le 2iem jour de la création (Genèse) : Eaux des Cieux et Eaux de la Terre.

Description
La Femme, le principe féminin, l’intuition.
Une maison, le foyer familial, la matrice, la « Matrona », la Mère Suprême, la richesse intérieure.
Elle représente nos racines les plus profondes, c’est le foyer originel.
Beth est le Yin, le féminin.

  • Lettre : Guimel (ג מ ל) (Guimel + Mem + Lamed)
  • Lettre double : Richesse/Pauvreté *
  • Symbolisme :
    1) La gorge, la main de l’homme à moitié fermée.
    -> Acte de prendre.
    -> Tout canal, toute enceinte, tout objet creux
    2) Le chameau
    3) Le Berger
    4) Le modèle, le Moule Universel, l’Origine de l’Energie, la Grâce Divine, le Don, la Traversée.
  • Signification littérale : La fierté, l’élévation
  • Valeur numérique : 3
  • Lettre associée : G
  • Mot associé : GG (le toit)
  • Partie du corps : oreille droite*
  • Corps céleste : Jupiter *
  • Symbolisme de la lettre double : La Terre, le Bas. *
  • Jour de la semaine : Lundi *
  • Carte du Tarot : 3 – L’ Impératrice

* Guimel représente la Richesse/la Pauvreté, il correspond au 3iem jour de la création (Genèse) : Mouvement, Eau, Terre, Végétaux

Description
Le Verbe créateur, génération des idées.

L’énergie du 3 vient de Aleph et Beth, c’est la synthèse, l’équilibre.
Les ressources intérieures qui permettent de traverser les épreuves de la vie. Elle est l’union des Deux polarités, Père, Mère, une Force nouvelle, l’enfant, la création, l’expression de l’Amour, le triangle, la Trinité.

Elle exprime le don, la grâce, la générosité.
Guimel est la clé du Bonheur, de l’Amour.

  • Lettre : Daleth (ד ל ת) (Daleth + Lamed + Tav)
  • Lettre double : Fécondité/Stérilité
  • Symbolisme :
    1) La porte
    2) Le Sein – tout objet abondant, nourricier – toute division, réciprocité
    3) La Grande Porte
    4) Un passage décisif, le Gardien, le Sphinx, le dépouillement, l’accès au formel, au conscient, au matériel. Sens caché ou révélé.
  • Signification littérale : voie, pour entrer dans
  • Valeur numérique : 4
  • Lettre associée : D
  • Mot associé : DG (Poisson)
  • Partie du corps : narine droite*
  • Corps céleste : Mars *
  • Symbolisme de la lettre double : L’Orient, vers l’avant, l’Est *
  • Jour de la semaine : Mardi *
  • Carte du Tarot : 4 – L’ Empereur

* Daleth symbolise la Fécondité/La Stérilité – Il correspond au 4iem jour de la Création (Genèse) : Astres, Jour et Nuit.

Description

Elle est la porte, le passage pour celui qui vient d’un monde profane et rentre dans le monde sacré.

La Porte du microcosme vers le macrocosme, passer du plan matériel au plan spirituel.
C’est passer de l’état connu à l’état inconnu.

Elle est la volonté, la protection du Guide.
Elle est la 4ème Lettre, le 4 est stabilité, solidité, matière, force.
Les 4 éléments, la Croix, le Tétragramme est composé de 4 Lettres
(INRI – Igne Natura Renovatur Integra : 
La Nature est renouvelée intégralement par le feu)

  • Lettre : (ה י) (Hé + Yod)
  • Lettre simple
  • Symbolisme :
    1) L’haleine – tout ce qui anime l’air, la vie, l’être.
    2) fenêtre, clôture
    3) Le Souffle de Vie
    4) Le Féminin, la Louange, le Souffle Divin, la Création, l’Accomplissement, la Réunion.
  • Signification littérale : « LE », pour révéler
  • Valeur numérique : 5
  • Mot associé Ahava : Amour
  • Lettre associée : E, H
  • Zodiaque : Bélier
  • Carte du Tarot : 5 – Le Pape / Le Hiérophante

* Hé/Hei règne sur la parole, crée la jambe droite et est associé au méridien des Poumons

Description

La Fenêtre, le Souffle de la Vie.

5ème Lettre, les 5 éléments, Eau, Feu, Terre, Air, Ether.
Elle est la Lumière, l’inspiration, l’équilibre mental, le magnétisme, la responsabilité, le pentagramme,  l’étoile à 5 branches.

Elle demande à ceux qui reçoivent les dons divins de ne pas les garder mais de les transmettre au contraire. Lorsqu’on reçoit, on donne.

Le Hé fait partie du Nom Sacré YHVH (Yod – Hé – Vav – Hé) en 2 Fois.
Il est relié au chakra de la gorge et racine.

  • Lettre : Vav ( ו ו ) ( Vav + Vav )
  • Lettre Simple
  • Symbolisme :
    1) L ‘oeil – Tout se qui se rapporte à la lumière, à l’éclat, à la limpidité de l’eau
    2) l’oreille
    3) un clou, un crochet
    4) Le Médiateur Divin, L’Axe entre Ciel et Terre ; le Pilier ; la colonne vertébrale, le lien, le discernement, l’équilibre.
  • Signification littérale : « ET », « Ajouter », Sécuriser, accrocher
  • Valeur numérique : 6
  • Lettre associée : V, U, O, W, F, Y, OU
  • Mot associé : David (Bien-aimé, Oncle)
  • Zodiaque : Taureau
  • Carte du Tarot : 6 – L’ Amoureux / L’ Indécision / Le Choix

* Vav/Vau règne sur la pensée, crée le rein droit et est associé au méridien du Maitre du Coeur (MC) (organe non formé/structuré et diffusé à travers les 3 liquides vitaux (sang, lymphe, céphalo-rachidien).

Description

Union, Unification, Équilibre.
Elle est l’énergie d’Amour qui descend du Divin.

Vav est le Sceau de Salomon, l’étoile à 6 branches, les 2 triangles entrelacés, le Mariage, l’union de ce qui est en Haut et en Bas.

C’est aussi la loi des causes à effets.

Vav fait partie du Nom Sacré YHVH au centre, elle est le cœur.

Cette Lettre appelle chacun à devenir un pont de Lumière entre le Haut et le Bas, le Ciel et la Terre, elle apporte la notion de libre-arbitre, la liberté des choix.

  • Lettre : Zain ( ז י ן) ( Zaïn + Yod + Noun final )
  • Lettre Simple
  • Symbolisme :
    1) Un bâton, une arme, un outil – tout objet ayant un but, une fonction.
    2) Le Glaive
    3) L’Action de Grâce, Le Pouvoir de l’Esprit, l’entraide, la Purification, l’Atavisme.
  • Signification littérale : Couper, pour couper
  • Valeur numérique : 7
  • Lettre associée : Z, J
  • Mot associé :
  • Zodiaque : Gémeaux
  • Carte du Tarot : 7 – Le Charriot / Le Triomphe

* Zaïn règne sur la marche, crée la jambe gauche et est associé au méridien du Cœur (Cr)

Description

Une épée, une Flèche, l’Arme de la Connaissance.

Elle est la 7ème Lettre, le 7 est une énergie puissante, un chiffre sacré, une protection divine, le 7 est un passage à un autre plan, quand le précédent a été achevé.

Sa puissance est celle de la Magie blanche, essentielle à l’ Ere du Verseau, pure magie blanche au service de la grande Unité. Elle est Purification, elle enlève les négativités les plus profondes, les plus anciennes.

Zaïn est l’épée, le couteau tranchant de la circoncision psychique qui tranche la peau de l’ancien, elle est le combat, la Victoire, la Perfection.

  • Lettre : Heith ( ח י ת) ( Heith + Yod + Tav )
  • Lettre Simple
  • Symbolisme :
    1) Un champ, image de l’existence naturelle – Tout ce qui exige une peine, un travail, un effort. Tout ce qui excite et provoque de la chaleur.
    2) Clôture, haie, barrière, chambre
    3) Le Levier Motivationnel.
    4) L’épreuve, l’obstacle ; l’enjeu, la limite ; la Volonté ; la Force Vitale.
  • Signification littérale : priver, séparer
  • Valeur numérique : 8
  • Lettre associée : Ch
  • Mot associé : Ach (Frère), Chavva (Ferme)
  • Zodiaque : Cancer
  • Carte du Tarot : 8 – La Justice

* Heith/Heth règne sur la vue, crée la main droite, est associé au méridien du Foie (F).

Description

Une barrière, la Justice.
Elle est l’harmonie, l’équilibre du spirituel et du matériel, la 8ème Lettre, le 8, l’infini.

Méditer sur cette Lettre vous permet de sauter les obstacles que vous rencontrez sur votre chemin, d’aller au-delà de ce que vous pensez, au-delà de vos limites. Aller voir ce qu’il y a de l’autre côté de la barrière et vous découvrirez une autre partie de vous.

Elle est la phrase magique : “ Shema Israël, Adonaï Elohenou, Adonaï Ehad ”
-> “ Ecoute Israël, l’Eternel notre Dieu, l’Eternel est Un ”

  • Lettre : Teith ( ט י ת) ( Teith + Yod + Tav )
  • Lettre Simple
  • Symbolisme :
    1) Une toiture – un lieu sûre, un refuge, un asile ; Un terme, un but, une fin.
    2) Tordre
    3) Un serpent
    4) Un bouclier
    5)  La Puissance des Profondeurs ; Le Graal ; la révélation de l’inconscient ; l’énergie sexuelle.
  • Signification littérale : Entourer
  • Valeur numérique : 9
  • Lettre associée : T
  • Zodiaque : Lion
  • Carte du Tarot : 9 – L’ Hermite

* Teith/Teth règne sur l’ouïe, crée le rein gauche et est associé au méridien des reins. (R)

Description

Gestation, Maturation, Sagesse

Elle est la Lumière intérieure, l’isolement nécessaire à son évolution, aller à l’intérieur de soi afin de s’ouvrir à des choses supérieures.

Teith est l’initiation, l’enseignement, la sagesse du Vieillard, celle qui est riche en enseignements. Elle est la Couronne, le symbole de royauté, la qualité.

  • Lettre : Yod ( י ו ד ) ( Yod + Vav + Daleth )
  • Lettre Simple
  • Symbolisme :
    1) Le doigt, l’index de l’homme. Sa main étendue – tout ce qui indique la puissance ordonnatrice et qui sert à la manifester
    2) Main fermée
    3) La Main de Dieu
    4) Le Sang Divin, la Fécondation, le germe et l’arbre, la main qui transmet.
  • Signification littérale : Acte, travail, faire
  • Valeur numérique : 10
  • Lettre associée : I, Y, J, LLE
  • Mot associé : Yad (main)
  • Zodiaque : Vierge
  • Carte du Tarot : 10 – La Roue De Fortune / Le Sphinx

* Yod/Iod règne sur le rire, crée la rate et est associé au méridien du gros intestin (GI).

Description

Le Germe, l’Impulsion initiale, elle est la plus petite Lettre mais la plus puissante car c’est depuis elle que proviennent toutes les autres.

Elle est la 1ère Lettre du Nom Sacré YHVH, elle est la tête, le chakra coronal.

Elle est le Germe de la Vie, la divinité au fond de chacun, la Kabbale. La 10ème Lettre, le 10 est un nombre sacré, les 10 Séphiroth de l’Arbre de Vie kabbalistique, les 10 commandements, les 10 doigts de la main, le 10 est le retour à l’unité, le recommencement après un cycle achevé.

Yod est la Main de Dieu, la Main qui donne, qui transmet, qui agit, elle est la signature du Divin, elle est le chemin de la Pureté, elle sème.

  • Lettre : Kaph ( כ ף ) (Kaph + Phé Final )
  • Lettre Double : Vie/Mort
  • Symbolisme :
    1) La gorge, la main de l’homme à moitié fermée.
    -> Acte de serrer
    2) Bras, aile, paume de main ouverte
    3) Le Corps de Résurrection


    4) La Coupe, le Corps, le Contenant ; l’accueil, la réception ; la fin de l’inertie ; le triomphe sur la colère.
  • Signification littérale : couvrir, permettre, la force
  • Valeur ordinaire (dans l’ordre) : 11
  • Valeur numérique : 20
  • Lettre associée : K, Kh
  • Corps céleste : Soleil *
  • Mot associé : Korav (étoile)
  • Partie du corps : œil gauche*
  • Symbolisme de la lettre double : L’Occident – l’Ouest – vers l’arrière *
  • Jour de la semaine : Mercredi *
  • Carte du Tarot : 11 – La Force / La Persuasion

* Kaph représente la Vie/la Mort, le 5iem jour de la Création (Genèse) : Poissons et Oiseaux

Kaph à la fin d’un mot change de forme et devient « Kaf Final » :

Description

L’aimant, le réceptacle pour recevoir ce qui est précieux.

Elle est l’Initiation supérieure, dans ce que nous entreprenons, elle aide à construire en dur des fondations solides.

Elle est le magnétisme, les champs telluriques, la domination de l’esprit sur la matière.

  • Lettre : Lamed ( ל מ ד ) (Lamed + Mem + Daleth )
  • Lettre Simple
  • Symbolisme :
    1) Le bras – toute chose qui s’étend, s’élève et se déploie
    2) Un bâton, un aiguillon à bétail
    3) L’aiguillon de l’Amour
    4) Le Pardon ; le Choix ; l’Elévation ; l’étude des sciences sacrées.
  • Signification littérale : Aiguillon, aller vers, langue
  • Valeur ordinaire (dans l’ordre) : 12
  • Valeur numérique : 30
  • Lettre associée : L
  • Zodiaque : Balance *
  • Carte du Tarot : 12 – Le Pendu / L’ Apostolat

* Lamed règne sur la copulation, crée la bile et est associé au méridien de la vésicule biliaire.

Description

L’aiguillon, la Transcendance.

Initiation par les épreuves de la vie, l’abnégation, le don de soi.

Elle est le Pardon, le Pardon permet de guérir, car le refus de Pardon peut développer des maladies ou souffrance. Pardonner libère l’énergie, la souffrance, le ressentiment.

Lamed associé à Aleph donnent « EL » qui signifie Dieu, ainsi que la terminaison du nom des Anges.

  • Lettre : Mem ( מ ם) (Mem + Mem final )
  • Lettre Mère *
  • Symbolisme :
    1) L’eau
    2) La femme – Tout ce qui est fécond et formateur
    3) La Grande Mère
    4) La Mère Divine, la Renaissance, la Réconciliation, l’Identité Divine.
  • Signification littérale : Chaos, Massif, Domination
  • Valeur ordinaire (dans l’ordre) : 13
  • Valeur numérique : 40
  • Lettre associée : M
  • Mot associé : Maïm (Eau), Melech (Roi)
  • Couleur : Bleue *
  • Attribut du corps : Ventre *
  • Symbole : Cœur – passivité animatrice *
  • Elément : Eau
  • Corps céleste associé : Neptune
  • Carte du Tarot : 13 – La Mort / L’ Arcane sans Nom / L’ Immortalité

* D’après le Sepher Ietzirah (livre des nombres), Mem désigne l’Eau réceptive, l’eau amniotique, l’union des principes masculin et féminin.

Mem à la fin d’un mot change de forme et devient « Mem Final » :

Description

La Mère divine, la Mère.

Elle est le côté maternel, la fécondité, le ventre, la transformation, le changement radical, la purification, la fertilité, la renaissance.

Le M est l’initiale de mots essentiels :

Maître, Mère, Marie, Matrice, M de la Vierge, Messages, Méditation, Moïse, Merci, Montagne, Michaël l’Archange, le son Ma …

Mem est l’Eau qui purifie, le manteau qui protège, l’immense pouvoir de l’Amour.

  • Lettre : Noun (נ ו ן) (Noun + Vav + Noun Final )
  • Lettre Simple
  • Symbolisme :
    1) Le Poisson
    2) Le fils – la production de la femme ; Un fruit, ce qui est produit
    3) La Gardienne du Grand œuvre
    4) La rencontre avec l’autre soi ; les changements, la bascule, l’apprentissage de la patience.



  • Signification littérale : Activité, vie
  • Valeur ordinaire (dans l’ordre) : 14
  • Valeur numérique : 50
  • Lettre associée : N
  • Zodiaque : Scorpion *
  • Carte du Tarot : 14 – La Tempérance

* Noun règne sur l’odorat, crée les boyaux et est associé au méridien de la Vessie (V).

Noun à la fin d’un mot change de forme et devient « Noun Final » :

Description

Individualisation, Transformation

Elle est les profondeurs de chacun, aller chercher son potentiel au fond de soi, ses talents cachés, chacun naît avec un don, une particularité à travailler, chacun est appelé à s’individualiser, à montrer sa différence.

Elle est la potentialité accomplie.

  • Lettre : Samesh ( ס מ ך ) (Samesh + Mem + Kaph final )
  • Lettre Simple
  • Symbolisme :
    1) Le Serpent
    2) Un outil, un arc – tout objet ayant une fonction, un but
    3) Le Bouclier de Lumière, le soutien
    4) La pause, le repos ; la sécurité ; la confiance en l’Esprit Supérieur ; l’abandon à l’Amour.
  • Signification littérale : Le support, le tour
  • Valeur ordinaire (dans l’ordre) : 15
  • Valeur numérique : 60
  • Lettre associée : S
  • Zodiaque : Sagittaire
  • Carte du Tarot : 15 – Le Diable / La Passion

* Samesh règne sur le sommeil, crée l’estomac Keva et est associé au méridien de l’estomac (E).

Description

Passion, Instincts, Pulsions transcendées.

Elle permet de maîtriser ses instincts, sa passion aveugle.

Elle est l’anneau, l’alliance, c’est la seule Lettre fermée.
Elle est la sécurité absolue, la paix.
Elle est le courage dans les moments difficiles.

  • Lettre : Ayin (ע י ן ) (Ayin + Yod + Noun Final )
  • Lettre Simple
  • Symbolisme :
    – L’oeil de Dieu ou La Source
    – la conscience de l’Unité ;
    – La Connaissance et la clairvoyance
  • Signification littérale : Voir, Savoir, l’expérience
  • Valeur ordinaire (dans l’ordre) : 16
  • Valeur numérique : 70 en résonnance avec 7 (Zaïn)
  • Mot associé : Daat (le savoir, la connaissance) (Daleth + Ayin + Tav) (séphira cachée)
  • Lettre associée : (Silent)
  • Zodiaque : Capricorne
  • Chakra : 3iem oeil (comme Shin)
  • Carte du Tarot : 16 – La Maison Dieu / La Pyramide

* Ayin règne sur la colère, crée le foie et est associé au méridien du Triple Réchauffeur (TR) – Pancréas

Description

Prise de conscience, l’œil.

Elle est l’œil, le regard, le miroir de l’âme, la vision du réel, la révélation, la destruction des illusions, la prise de conscience de la vie réelle. Elle invite a faire face à son Destin, elle est la Lumière dévoilée, le 3ème œil, la réalité cachée derrière toute chose.

Méditer sur cette Lettre permet d’ouvrir  le 3ème œil afin de voir vrai, de voir clair dans les êtres et situations. Placez la Lettre à cet endroit.

  • Lettre : Phé (פ א) (Phé + Aleph)
  • Lettre Double : Domination / Esclavage *
  • Symbolisme :
    – La bouche et la langue
    – Le Verbe, l’Épée de lumière.
  • Signification littérale : Parler, ouvrir, mot
  • Valeur ordinaire (dans l’ordre) : 17
  • Valeur numérique : 80 en écho avec 8 (Heith)
  • Lettre associée : P, F
  • Partie du corps : oreille gauche*
  • Corps céleste associé : Venus *
  • Symbolisme de la lettre double : le Sud, à droite *
  • Jour de la semaine : Jeudi *
  • Carte du Tarot : 17 – L’ Etoile / L’ Espoir

* Phé symbolise la Domination / l’Esclavage, le 6iem jour de la Création (Genèse) : Bêtes et Hommes.

Peh à la fin d’un mot change de forme et devient « Peh Final » :

Description

La Bouche, la Vérité, le Verbe.

Elle est le discernement entre le réel et l’illusion, le vrai et le faux, la lutte entre la Vérité et le mensonge.

Cette Lettre est difficile à regarder, à comprendre car chacun a du mal à percevoir la Vérité, à la dire, à la chercher.

Phé purifie le psychisme, la Parole, les Dires : un mensonge, des paroles agressives ou négatives, Phé vous délivre.

La Parole est Sacrée, il faut se respecter et respecter les autres.
Veillez à vos paroles !

  • Lettre : Tsaddé (צ ד י) (Tsaddé + Daleth + Yod)
  • Lettre Simple
  • Symbolisme :
    – L’Androgyne
    – L’Hameçon, La Justice.
    – La Réconciliation ; l’acceptation de la Justice ; l’union des contraires ; le Messie.

  • Signification littérale : Récolte, désir
  • Valeur ordinaire (dans l’ordre) : 18
  • Valeur numérique : 90 associé à Teith (9)
  • Lettre associée : Ts, Tz
  • Zodiaque : Verseau *
  • Carte du Tarot : 18 – La Lune / Le Crépuscule

* Tsaddé règne sur l’appétit, crée l’estomac Kerkevok et est associé au méridien de l’intestin grêle (IG)

Tzaddé à la fin d’un mot change de forme et devient « Tsaddé Final » :

Description

Elle est l’énergie du Verseau

Depuis les années 1980, nous sommes entré dans l’Ere du Verseau qui est l’énergie verticale, l’axe vertical, l’espace, les nouvelles technologies, la lumière, le son, …, alors que nous étions depuis 2000 ans dans l’Ere des Poissons, l’Eau, l’Océan, l’horizontal.

Cette Lettre en forme de V comme Verseau, est le réceptacle des énergies supérieures, ce que l’Homme nouveau doit être.  L’arc en ciel représente les 7 couleurs, les 7 chakras afin de purifier l’aura.

Tsaddé purifie l’aura, les vibrations en nous montrant qu’il faut se relier en Haut pour produire en Bas.

  • Lettre : Qôf( ק ו ף) (Qôf + Vav + Phé final) Le Soleil de Minuit
  • Lettre Simple
  • Symbolisme :
    – Le Chas de l’Aiguille.
    – l’Amour Absolu, la Purification , la Transmutation ;

  • Signification littérale : Derrière, le dernier, le moins
  • Valeur : Compassion, Amour Universel, Plénitude, l’amour de notre corps/temple
  • Mot associé : Qéresh (la Licorne), Kabbalah (recevoir)
  • Valeur ordinaire (dans l’ordre) : 19
  • Valeur numérique : 100 associé à Yod (10) et à Aleph (1)
  • Lettre associée : Q
  • Zodiaque : Poissons
  • Carte du Tarot : 19 – Le Soleil / L’ Inspiration / l’ Alliance

* Qôf règne sur l’action, crée la main gauche et est associé au méridien de la Rate (Rt).

Description selon le livre « Rencontre avec la Splendeur » – Marie Elia
Qof est l’Amour absolu qui ne craint pas de descendre dans les profondeurs.
Elle affirme que tout ce qui vit, du plus haut des cieux aux ténèbres les plus profondes, à sa place dans le Corps du Bien-aimé. Car si une seule étincelle de lumière manque à l’appel, le corps est incomplet !

Elle nous rappelle que la dualité est nécessaire pour l’exercice de notre libre arbitre. Que ce que l’on appelle « forces négatives » en nous et autour de nous, nous permettent d’évoluer par nos dons, nos prises de conscience. Où serait la valeur d’un acte d’amour si un choix contraire n’était pas proposé ? Où serait la valeur d’un don, si des forces en nous ne s’y opposaient pas ?

Ainsi, le chemin qui permet de monter est également celui qui permet de descendre. Attention ! Il ne s’agit pas de plonger dans nos profondeurs, de réveiller des mémoires enfouies dans l’inconscient sans avoir d’abord été relié à la puissance de la lumière qui peut les transformer !

C’est par le chemin offert par Qof que la Lumière peut descendre aux confins de l’obscurité. Qof est le Soleil de Minuit qui réchauffe la Lune de son amour patient.

Qof nous rappelle que nous comme un royaume a nous seul, la création dans toute son étendue et ce, du plus haut jusqu’au plus bas. Car tout en nous peut trouver résonnance.
Telle est la nature humaine dans l’incarnation et c’est pourquoi, nos choix et nos expériences ont beaucoup plus de résonnance dans les univers que l’on pourrait croire
.

Qof nous rappelle que Yeshouah (Jésus) réveilla le Souvenir de la Source lointaine et apporta l’espoir à tous les damnés de la Terre. Par sa Résurrection, il ouvrit un chemin, un pont de lumière qui unit les profondeurs au Soleil. Aujourd’hui, en cette ère du Verseau, c’est l’Être humain qui a pour mission d’accomplir cette Promesse, en suivant les pas de Yeshouah, en préparant la venue du Messie dans le cœur de l’humanité. Qof est le gage de cette Promesse.

Qof est l’énergie qui créa le signe des Poissons, le dernier de la roue du zodiaque humain. Il y a 2000 ans commençait l’ère de ce signe avec la venue de Yeshouah.

Qof est l’alliée des alchimistes et de tous ceux qui suivent les pas de Yeshouah le Christ, en prenant aujourd’hui le chemin du grand Retour proposé par les grandes Lettres.

Commentaires de Qof
Qof a pour valeur numérique 100 , ce qui la relie à Yod (10) et Aleph (1) qui sont deux lettres d’une extrême puissance. Si Yod est le germe d’Aleph dans la manifestation, Qof en est l’expression, l’accomplissement jusqu’au confins du grand corps du Divin.

Le Nombre 1 est dynamique. Il évoque le commencement mais aussi l’Unité. Le 10 est très important dans la Kabbale (10 Séphiroths composent l’Arbre de Vie). 10 x 10, c’est la Plénitude, la réalisation de l’Unité qui devient alors le résultat d’un parcours, d’un cycle accompli.

Qof est apparue dans un rayonnement violet, couleur de la force de purification, de transmutation. Parmi les 7 rayons, le violet correspond au plan de l’alchimie, de l’améthyste. L’énergie de la Flamme violette de Maître Saint Germain est extrêmement puissante.

Qof est la seule de toutes les lettres à descendre sous la ligne d’écriture (là où Lamed est la seule qui monte au-dessus), si l’on excepte les lettres finales. Qof permet à la Lumière de descendre dans des dimensions vibratoires profondes et intimes, en nous et autour de nous.

Qof est la lettre qui commence le mot « Kabbalah » et qui s’écrit (Qof + Beith + Lamed + He). Kabbalah vient de « Kabel » qui veut dire « recevoir » et évoque la notion de réceptacle, de contenant, de coupe (le Graal). Tant que nous regardons le monde dans une conscience de séparation, le Graal reste voilé.

Qof est aussi l’initial de Qéresh (la licorne), symbole alchimique féminin dont le pôle complémentaire est le Ari (le Lion). Qéresh s’écrit (Qof + Reish + Shin).

Qof vient souligner la place essentielle du corps humain. Car à travers Yeshouah, c’est bien la mort du corps qui a été transmutée par la Résurrection, ce sont bien des cellules de chair qui ont retrouvé leur archétype divin, la perfection du corps de lumière. Qof nous enseigne donc l’amour de notre corps, ce temple vivant qui mérite, en cette ère nouvelle, de retrouver enfin la dimension à laquelle il aspire, par l’ascension vibratoire que propose le chemin alchimique des Grandes Lettres.

Ainsi, la Promesse de Yeshouah s’adresse donc aussi au corps, destiné à retrouver la vie divine sur la Terre.

  • Lettre : Reish ( ר י ש) (Reish + Yod + Shin) La Richesse du Cœur
  • Lettre Double : Paix/Guerre *
  • Symbolisme :
    – Le dépouillement, la pauvreté (pas au sens richesse financière mais richesse intérieure)
    – L’abandon de l’orgueil
    – L’abandon du jugement (soi et les autres)


  • Signification littérale : Personne, tête, plus haut
  • Valeur humaine : Humilité, simplicité du coeur
  • Mots associé : Kéther (la Couronne) , Rosh (la tête), Aor (la Lumière/l’amour), l’archange Raphaël (Dieu Guérit), Ari (le Lion)
  • Valeur ordinaire (dans l’ordre) : 20
  • Valeur numérique : 200 associée au 20 (Kaph) et 2 (Beith)
  • Lettre associée : R
  • Partie du corps : narine gauche*
  • Corps céleste associé : Mercure *
  • Symbolisme de la lettre Double : Le Nord – à gauche. *
  • Jour de la semaine : Vendredi *
  • Couleur : Vert-Emeraude
  • Carte du Tarot : 20 – Le Jugement / La Résurrection

* Reish symbolise la Paix/la Guerre , le 7iem et dernier jour de la Création (Genèse) : Repos, Réalisation.

Description selon le livre « Rencontre avec la Splendeur » – Marie Elia
Il est une loi incontournable : Si nous voulons remplir d’Eau pure un réceptacle, il faut d’abord que celui-ci soit vide. Sinon la vieille eau occupe la place de l’Eau pure et ne peut que déborder.

Jésus disait : « Si vous ne renoncez pas à tout ce qui vous appartient, vous ne pouvez être mes disciples » et de même « On ne met pas de vin nouveau dans de vieilles outres« .
Ainsi, pour devenir Un avec la Lumière de Reish, il nous faut abandonner le poids de notre orgueil qui est de loin, le plus grand obstacle des chercheurs sur le chemin. Pour tous les obstacles rencontrés, les puissances de Lumière peuvent toujours trouver le passage pour aider une âme. Mais l’Orgueil tisse une carapace si serrée, si dure, que nous sommes incapables de la traverser, dans le respect du libre arbitre.

Pour déjouer le piège de l’orgueil, on nous invite a mieux le connaître, a mieux comprendre le processus qui l’a engendré. L’être prométhéen connaît la souffrance et la peur, car dans son monde matériel, la stabilité et la sécurité n’existent pas. L’orgueil est un réflexe de défense de l’ego qui mesure sa propre valeur selon le regarde des autres egos, dans un besoin permanent d’être reconnu, valorisé et donc, rassuré.

Reish nous rappelle que « Celui qui ressent des émotions, qui souffre et se débat, est donc plus proche de son âme que celui dont le mental est assez fort pour les emmurer.« 

Le plus grand danger est l’Orgueil Spirituel. Le désir d’évoluer vient de la soif de notre âme mais l’égo dévie tout vers lui et peut aussi l’assouvir à sa volonté. Il décidera d’un modèle de perfection et cherchera à correspondre à cette image, ce rôle. Il pourra placer ceux qui, selon lui correspondent à ce modèle sur un piédestal, mais cela ne sera point une nourriture pour son âme.

Reish nous invite au dépouillement complet de tout ce qui plaît à notre égo, tout ce qui est « richesse » pour notre Prométhée. Reish nous invite à lui offir tout ce que nous « avons », tout ce que nous « savons » et à marcher pied nu sur le chemin de Pauvreté. Il s’agit ici d’un renoncement intérieur, au plus intime de ton être. Il réside dans l’élan de notre âme qui est « Que Ta Volonté soit faite et non la mienne ! « .

La encore, il ne s’agit pas de correspondre extérieurement à une image de pauvreté mais de vivre dans la conscience qu’en réalité rien ne nous appartient, car nous avons fait le choix de Tout donner à Reish.

Cette étape est l’une des plus difficile. A cet instant, nous percevons qu’il est difficile d’offrir « sa tête sur un plateau » (comme Jean-Baptiste), c’est-à-dire : la tête de notre égo, de notre orgueil. A cet instant, nous réalisons que nous sommes encore attaché au paraître. Jean-Baptiste qui a reconnu la lumière du Christ disait : « Il faut que je diminue pour qu’Il croisse ».

En acceptant la rigueur de la Vérité de Tav, en recevant la Grâce de Shin, nous trouvons en Reish la conscience du Don Total à la Lumière, qui nous permet d’unir ces deux rencontre en un axe central.

Commentaire sur Reish
Le vert émeraude fait référence au Graal, à ce trésor des trésors que le Chevalier trouve en lui-même, s’il ne craint pas de le chercher sous la tourbe qui le recouvre.

Reish enseigne l’humilité, qui n’est pas attitude apparente de soumission ou complexe d’infériorité, mais la simplicité du cœur, la conscience que rien ne nous appartient et que tout nous est donné.

L’orgueil est lié au jugement envers les autres. Celui qui juge se sent jugé. Or, nous avons tous besoin d’être aimés et l’orgueil est certainement le moins « aimable » des défauts, celui que l’on juge et que l’on repousse le plus sévèrement. Il est donc important de ne pas le juger, ni en nous, ni chez les autres, mais de comprendre son fonctionnement et la souffrance qu’il représente pour l’âme.

Reish met particulièrement en garde ceux qui ont un ascendant sur d’autres être qui leur élèvent un piédestal : les chefs, gurus, les « médiums », les thérapeutes ou dont tous ceux dont la forte personnalité fascine. Leur responsabilité est grande à l’approche d’une ère nouvelle où chacun a la possibilité d’être relié par lui-même à la Source de Vie.

ATTENTION ! Cela ne veut pas dire qu’il ne faut pas conseiller, aider ou soigner les autres (s’ils le demandent ! ). Si la peur de l’orgueil nous fige dans une fausse attitude de retrait, ce n’est pas un moyen pour le transformer !

Reish est l’initiale de l’archange Raphaël (Dieu Guérit). Elle possède un grand pouvoir guérisseur : celui de libérer notre conscience de la cécité de l’Oubli.
L’un des 12 travaux d’Hercule était le massacre du Lion de Némée, symbole de notre Orgueil. C’est l’amour à main nue qui vaincu la créateur et Hercule devient un Roi dans le regard de la Lumière : le Lion Solaire du Coeur Souverain.

Reish nous enseigne le chemin de la véritable richesse, que ne peut connaître que celui qui donne sa vie au bien-aimé de son âme, L’Eternel, la Vie (peut importe le Nom qui résonne pour nous dans notre coeur). Cette grande Lettre nous aide à TOUT DONNER, tout… dans la conscience que rien ne nous appartient.

Leçon difficile, a contre-courant de toutes les anciennes mémoires qui recouvrent notre âme.

Un mot sur l’argent
L’argent que vous recevez en échange de votre travail dans le monde humain ne nous appartient pas, car notre action dans la matière, nous la vivons pour L’Eternel, pour la Lumière sans rien demander en échange. Cet argent est alors une lumineuse « énergie-matière » qui n’appartient qu’à Lui. Nous en sommes simplement dépositaires, nous gérons cette énergie pour Lui, en son Nom.

La nourriture, les vêtements et tout ce que nous achetons avec cette énergie-matière seront considérées comme des cadeaux de la Vie, en accord avec la volonté de l’âme.
Arrivé à ce niveau de conscience, l’énergie de l’argent (si souvent disqualifiée) , si souvent au service de l’ego, sera ainsi respectée pour ce qu’elle est, et non reniée.

« Tout ce que nous faisons, faisons le pour Lui. Mais faisons-le ! Toute action vécue dans cette conscience enrichit l’Eternel et unit dans nos regards la matière et l’Esprit dans cet unique amour vers Lui ».

« Rien ne nous appartient, mais nous sommes responsable de ce que nous sommes dépositaire. La Matière s’offre à nous pour être modelée, aimée, révélée dans la lumière Divine. Que nous soyons artisan, médecin ou inspecteur des impôts, agissons Pour Lui , Avec Lui , Par Lui afin de révéler la Lumière ☼

« Rien ne nous appartient, ni argent, ni enfants, ni connaissance, ni tout ce qui fait la valeur d’un individu à notre regard limité. En vivant cette conscience au quotidien, nous voyons que tout nous est donné, que la vie est un éternel présent, un éternel cadeau , une preuve d’amour ♥.

Même notre corps, l’air que nous respirons, l’eau que nous buvons, deviennent alors à nos yeux un cadeau inestimable.
Car nous sommes riches, infiniment riches. L’univers entier s’offre à nous !
Nous sommes fait à l’image du Divin, à l’image de son Amour.


Voila l’inestimable trésor de celui qui ne craint pas d’avancer en cette conscience de vie.

  • Lettre : Shin ( ש י ן) (Shin + Yod + Noun Final) – Le Prince de Feu
  • Lettre Mère
  • Symbolisme :
    – La trinité (Père-Mère-Fils)
    – Le Feu qui donne Vie
  • Signification littérale : Brûler, détruire
  • Valeur ordinaire (dans l’ordre) : 21
  • Valeur numérique : 300 associée à Lamed (30) et Guimel (3)
  • Élément : Feu
  • Couleur : Rouge *
  • Valeurs : Grâce, Espoir, Responsabilité, Amour, Vie
  • Mot associés : Shaddaï (le Tout-Puissant), Shéker (le Mensonge)
  • Attribut du corps : Tête *
  • Chakra : 3iem oeil
  • Symbole : la Sphère *
  • Lettre associée : S, Sh
  • Corps céleste associé : Pluton
  • Carte du Tarot : 21 – Le Monde / Le Retour / La Récompense

* D’après le Sepher Ietzirah (livre des nombres), Shin désigne le Feu créateur, le 1er jour de la création(genèse) : Lumière et Ténèbres.

Description selon le livre « Rencontre avec la Splendeur » – Marie Elia

l’Eternel (Père-Mère Androgyne) est un Créateur, il nous a crée a son image et permis à l’être humain de disposer de ce pouvoir Créateur. Ce pouvoir est la puissance créatrice du Feu qui dort dans nos profondeurs : la Kundalini – le Serpent lové à la base de notre colonne vertébrale (Sushumna).

Sa manifestation la plus évidente se fait dans l’expression de l’énergie sexuelle qui, lorsqu’elle n’est plus dans la pureté de son axe de lumière, devient symbole d’involution.
« Les enfants sont crées à l’image des êtres humains et non à l’image du Divin ! « 

Le Feu est partout ! Il est la source indispensable à la Vie. Sa manifestation physique dans l’univers est la multitude des étoiles, chacune étant un soleil pour l’espace qui l’entoure. Notre étoile à nous, c’est le Soleil. Le Feu est aussi à l’intérieur de la Terre dans la masse du magma brûlant qui compose son noyau.

A l’origine, le feu de la Terre et le feu du Ciel vibraient au même diapason d’un chant d’amour. Mais un jour, l’égo/personnalité de l’être humain a détourné ce feu et l’a séparé du feu solaire. Prenons l’exemple de la mythologie grec et du mythe de Prométhée :

Le Titan Prométhée a défié l’interdit divine de donner le feu aux êtres humains. Il ne s’agit pas de l’élément feu, mais bien de l’énergie créatrice. Ce Feu Prométhéen est le feu détourné. Il représente l’utilisation de l’énergie créatrice divine pour soi, pour l’égo et non au service de la Grande Unité !

L’être humain a voulu alors vivre par lui-même et non par le Divin (l’Eternel), par la Lumière de la Vie. Il alimente celui en nous qui veut « contrôler », « maîtriser » et nous empêche de lâcher-prise. Dans notre monde, les deux feux sont présents :

  • Feu Solaire/Divin : Appelle notre âme et qui seul, peut la combler
  • Feu Prométhéen/Humain : Nourrit notre ego, la séparation avec l’Unité

Ce Feu Prométhéen est créateur d’illusion, de souffrance. Il permet de créer dynamiquement dans la matière, mais celui-ci construit sur du sable et non sur des fondations solides, qui seront balayées par l’ère nouvelle du Verseau.

Shin nous rappelle que : « Tout ce qui est construit avec la volonté humaine (feu prométhéen), sans la conscience de l’Amour et de l’Unité ne peut s’inscrire que dans le temporel, et non dans la Vérité éternelle de la Lumière« . (note perso : On peut y voir le parallèle avec le passage de la Bible de la Tour de Babel ou encore l’arcane 16 du Tarot de Marseille (la Maison Dieu)).

Il nous rappelle la Trinité (Père-Mère-Fils), l’Union du Père (Eternel) avec la Mère (matière/humain) annonce les prémices de la venue du Fils (Âme). Aleph est le Père, Mem est la Mère et Shin est le Fils.

Lors de la grande expansion originelle des univers, le Père (Eternel) règne toujours sur la Source. Le principe Mère (pôle Féminin de l’Eternel) est descendu sur Terre avec nous pour accompagner ses enfants (que nous sommes) dans l’aventure de la conscience. Elle est devenue le grand Vase, la trame même de la création.
Le principe Fils est venu aussi accompagner l’être humain. Là où le corps est le réceptacle, le contenant, Shin/le Fils en est le contenu. Il est le Pain de la Vie, le Sang Lumière voilé caché au cœur de la Mère-matière.

Yeshouah (Jésus) s’écrit avec le nom divin de l’Eternel (Yod + Hé + Vav + Hé) auquel on a ajouté le Shin/Feu qui donne (Yod + Hé + Shin +Vav + Hé).
Shin est le Feu d’amour que l’Eternel envoie aux être humains pour éclairer notre marche et ranimer l’espoir !

Pour guérir de la séparation, de la dualité et revenir à l’Unité, il faut trouver le trois : Ceci est une loi divine.

Commentaires sur Shin
Elle manifeste toute entière les 3 piliers de l’Arbre des Séphiroth (arbre de vie) dans leur total équilibre. Elle est par ailleurs plus particulièrement relié au pilier droit de la Grâce. Elle correspond au chakra du 3iem oeil et nous ouvre la porte de la conscience de la Triade.

Elle est l’une des 3 lettre « Mère » , l’un des 3 principe : le Fils.
le Nombre 3 représente l’équilibre, la créativité, l’échange, le mouvement. C’est le plus petit nombre possible pour créer une structure, un circuit (ex : tabouret).

Avec la lettre Shin dans l’ordre de l’Alephbeth (on obtient Qof + Reish + Shin) = Qéresh (la Licorne), symbole important pour les alchimiste et qui est riche de pureté, de conscience, de royauté.

Une fois que l’on accepte la Loi de Vérité de Tav, le Sacrifice sur la croix, il ne nous reste plus qu’à offrir tout ce qui résiste à la Lumière, au brasier de Shin. C’est le don total de tout notre être au Feu divin qui, seul, peut brûler l’ancien en nous.

Shin est un Feu d’amour, la main de la Grâce.

  • Lettre : Tav ( ת ו) ( Tav + Vav ) – l’étoile de Vérité
  • Lettre double : Beauté / Laideur *
  • Symbolisme :
    – La croix et la Résurrection
    – L’Etoile de Vérité. 
    – La Vérité, l’Authenticité.
    – La conscience du Choix , du Libre-arbitre, de la Liberté de l’être ;
    – La rigueur d’un engagement.

  • Mots associés : Maveth (Mort) et Emeth (Vérité)
  • Qualités : Courage, Volonté, Rigueur, Détermination, Authenticité, Vérité
  • Valeur ordinaire (dans l’ordre) : 22
  • Valeur numérique : 400 en résonnance avec Mem (40) et Daleth (4).
  • Lettre associée : Th, T
  • Partie du corps : bouche*
  • Corps céleste associe : Lune *
  • Symbolisme de la lettre double : Le centre *
  • Jour de la semaine : Samedi *
  • Carte du Tarot : 22 – Le Fol / Le Retour / La Couronne de Vie

* Tav/Tau est la Beauté/la Laideur, le Saint Temple Central, le fondement sur lequel est bâti tout l’univers. Elle est le Principe impérissable de l’être absolu (énergie centrifuge).

Description selon le livre « Rencontre avec la Splendeur » – Marie Elia
Tav est l’étoile de Vérité. Elle vient nous rappeler notre notion de « libre arbitre » et nous dire que toute expérience dans la vie n’est qu’une nouvelle occasion d’utiliser ce pouvoir. l’être humain est LIBRE !

Tel le Sphinx, cette Grande Lettre vient nous poser la question essentielle : Est-ce que l’humanité est prête pour le Grand Retour vers sa réalité divine ? Quelle est notre choix ?
Et surtout pourquoi faire ce choix ?

« Pour se sentir à nouveau réellement VIVANT , dont la Lumière est la vie véritable. Sans elle, rien n’existe.« 

Tav nous guide sur le chemin de la Vérité et fait de ce principe, l’Essentiel de notre vie.
Elle nous demande de NE PAS FUIR LA MATIERE mais bien au contraire de l’AIMER, pour comprendre et vivre la splendeur qu’elle recèle.

Son défi : « Il nous faut MOURIR à tout ce que nous étions pour renaître dans le Nouveau : là est son chemin qu’elle nous propose de suivre (œuvre noir alchimique).

 » Je suis Tav, je suis la Croix. La Croix possède deux visages : Le premier étant la porte menant au deuxième :

  • Sacrifice de son égo/personnalité, l’usurpateur, le « Je » en « nous » qui décide au lieu de notre âme. Car l’ego veut « Avoir » et non « Être ». De tout ce qu’il désire pour lui seul et qui détourne, empêche la lumière de passer.
  • La Deuxième face est celle de la Résurrection dans la conscience de l’Unité : C’est la Croix de Gloire où siège le le Corps et où (au milieu de la croix) fleurit éternellement la Rose Pourpre, le grand cœur de Dieu qui pulse la vie divine dans toute la Création.

Connaitre et vivre cette croix qui transcende l’espace-temps, où se rejoignent Aleph et Tav (l’Alpha et l’Omega), est la gloire qui attend l’humanité au bout du chemin et où TOUTE PERSONNE A L’OPPORTUNITE D’Y ACCEDER si tel est SON CHOIX !

Notion de pureté : »Au regard de la Lumière, rien n’est pure ni impure. La pureté n’est autre que la bonne volonté, la détermination sincère d’être de plus en plus VRAI, authentique envers soi et les autres. Un être qui se sent lourdement chargé mais qui est de bonne volonté est plus proche de la pureté qu’un autre qui serait plus léger mais qui n’agirait pas de façon authentique.« 

A propos de la Mort : Il existe plusieurs niveaux de mort, tout comme il existe plusieurs niveaux de vie. Mort et vie prennent des sens et des vécus bien différents selon la conscience qui l’observe. La mort dont on parle ici, c’est celui de l’ego/personnalité.
On nous demande de mourir en nous-même, de rectifier (rendre droit) nos pensées-énergies qui séparent le monde physique du Divin et proclamer la vie divine sur la Terre dans un corps-matière enfin relié à la Source.

Tav ne juge pas. Elle est une « marche » qui nous conduit à la transformation, au retour vers la source (une opportunité : Eau porte Unité).

Inconscient collectif : « Nous portons en nous nos bagages de notre propre psychisme individuel (chocs, traumatismes, leçons incomprises). A chaque fois que nous avons dévié l’énergie divine (lumière) vers notre ego, notre « je » au lieu de la partager dans la grande Unité, nous ajoutons une chape de plomb vibratoire sous laquelle notre âme étouffe.

Ce « manteau psychique » individuel s’inscrit lui-même dans le psychisme COLLECTIF dont l’influence est d’autant plus grande qu’il entre en résonnance avec lui ». Ainsi, en rectifiant notre psychisme individuel, nous contribuons à créer une ouverture de lumière pour nos frères/soeurs et les aider (indirectement mais selon la loi de l’univers) à transformer en eux cette même énergie.

Tav nous rappelle que « Nous sommes Puissant, que nos pensées ont le pouvoir de guérir le monde ! Chaque être humain a sa part de responsabilité dans la Souffrance (Soufre + Rance, le soufre c’est l’âme. Quand on éprouve de la souffrance, c’est l’âme qui souffre, qui manque d’air ! ) du monde.

Comment ? Grâce à la puissance de la Lumière et du Libre arbitre : La Lumière est capable de purifier les énergies lourdes. Cela dépend de nos prises de conscience, de notre volonté/détermination à œuvrer essentiellement et activement à cette transition vibratoire. Si cette « quête du Graal » devient l’Essentiel à nos yeux, la Lumière soulèvera pour nous le voile de l’illusion et nous ne tomberons plus dans les pièges de l’illusion.

« Aujourd’hui, il ne s’agit pas de fuir la matière mais d’agir dans le monde matériel au quotidien, dans la conscience d’un Amour/Lumière (mots issus du même mot hébreux : Aor) infini toujours présent qui nous accompagne à chaque instant« 

Commentaires sur Tav
Le 4 évoque la stabilité, l’incarnation dans la matière ainsi que le Pouvoir. Le Carré/Croix est son symbole (la croix n’étant qu’un carré déplié) :

Une marche en avant est avant tout un acte d’amour entre les pieds et le sol qui les porte. Aussi loin que nous entraîne notre marche, c’est parce que la Terre nous offre son support qu’un pied s’appuie sur elle pendant que l’autre avance.

Tav nous révèle que la Terre, la Mère-Matière, notre monde d’incarnation est le Royaume bien-aimé du Divin. Le monde physique (macrocosme) tout comme notre corps physique (microcosme) est Sacré. Notre regard sur notre corps physique correspond aux rapports que nous avons sur le monde. Ce que nous pouvons refuser de lui nous renvoie à ce que nous n’acceptons par dans l’humanité, le monde matériel.

La responsabilité nous incombe (en accord avec notre libre arbitre) de révéler (rêve ailé) l’étincelle de lumière cachée dans la matière. A l’ère du Verseau, le corps physique lui-même aspire pourtant à retrouver son archétype de lumière. Cela n’est possible que si notre regard sait dévoiler la lumière qui recèle. […] Mais au-delà des différentes couches du psychisme humain, derrière même les couches les plus profondes des pulsions primaires du corps, une étincelle divine est voilée et ne demande qu’à jaillir ».

« C’est au cœur des ténèbres les plus sombres que tu trouveras la plus belle lumière »

En résumé :
Tout est Lumière. L’être humain marche vers l’Unité des plans (Corps , Âme et Esprit).
C’est la volonté d’unir le Ciel et la Terre, le Haut et le Bas dans la conscience de l’unité retrouvée.




Publié par KevinPinton

Auteur - "L'encre du coeur" https://www.instagram.com/kevinpinton/

Un avis sur « Les 22 lettres de l’alphabet Hébraïque »

  1. A reblogué ceci sur L'actualité de Lunesoleilet a ajouté:
    Initiation (ou découverte) aux 22 lettres Hébraïques
    • 1) ALEPH, le Roi et la Reine (le bateleur)
    • 2) BETH, la Demeure Eternelle (la Papesse)
    • 3) GUIMEL, le Berger (l’Impératrice)
    • 4) DALETH, la Grande Porte (l’Empereur)
    • 5) HE, le Souffle de Vie (le Pape)
    • 6) VAV, le Médiateur Divin (l’Amoureux)
    • 7) ZAYIN, l’Action de la Grâce, (le Chariot)
    • 8) HEITH, la Force de Motivation (la Justice)
    • 9) TEITH, la Puissance des Profondeurs (l’Hermite)
    • 10) YOD, la main de Dieu (la Roue de Fortune)
    • 11) KAPH, le Corps de Résurrection (la Force)
    • 12) LAMED, l’Aiguillon de l’Amour (le PENDU)
    • 13) MEN, la Grande Mère (l’Arcane Sans Nom)
    • 14) NOUN, la Gardienne du Grand Œuvre (le Tempérance)
    • 15) SAMEKH, le Bouclier de Lumière (le Diable)
    • 16) AYIN, l’œil de Dieu ou la Source (la Maison de Dieu)
    • 17) PE, le Verbe Créateur (l’Etoile)
    • 18) TSADE, l’Androgyne (la Lune)
    • 19) QOF, le Soleil de Minuit (le Soleil)
    • 20) REISH, la Richesse du Cœur (le Jugement)
    • 21) SHIN, le Prince du Feu (le Monde)
    • 22) TAV, l’Etoile de Vérité (le Mat)
    א ב ג ד ה ו ז ח ט י כ ל מ נ ס ע פ צ ק ר ש ת

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :